Juin 20

CENTRALE DE CATTENOM: UNE VANNE D’ISOLEMENT DÉFECTUEUSE DEPUIS 2 ANS

Un dysfonctionnement sur une vanne d’isolement du bâtiment réacteur de l’unité n°4 a été détecté le 29 mai. Selon EDF, la vanne pourrait être défectueuse depuis le printemps 2016.

La centrale de Cattenom informe ce mardi soir qu’un dysfonctionnement d’une vanne d’isolement du bâtiment réacteur de l’unité n°4 a été identifié le 29 mai dernier.

Dans un communiqué un peu technique, EDF explique la situation : “Entre les deux parois se trouve un espace dit “inter-enceintes” dans lequel on trouve notamment un système de puisard et de pompage permettant de récupérer tous types d’effluents liquides. Afin de garantir le confinement du bâtiment réacteur, une vanne d’isolement située sur ce système au niveau de la paroi extérieure de l’enceinte permet de l’obturer en cas de besoin.

Le mardi 29 mai 2018, lors d’opérations d’exploitation sur ce système dans l’unité de production n°4, les équipes de la centrale ont identifié un dysfonctionnement sur la vanne d’isolement. La fermeture totale de cette vanne et donc sa fonction de confinement n’étaient pas garanties.

Après réparation, EDF a poussé les investigations. La direction estime de manière conservatoire que l’origine du dysfonctionnement “pourrait potentiellement remonter à la dernière opération de maintenance menée sur la vanne, soit en avril 2016”. (NDLR: donc, durant 2 ans, en cas d’urgence, le confinement d’éléments radioactifs n’aurait pas été assuré… on a eu de la chance!)

Cet incident a été déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire qui l’a classé 1 sur l’échelle internationale INES qui compte 7 degrés de gravité.

https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2018/06/19/une-vanne-d-isolement-defectueuse-depuis-2-ans