Juin 20

LA FRANCE DOIT RATIFIER LE TRAITÉ D’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES, NON AU DOUBLEMENT DES CRÉDITS POUR LES ARMES NUCLÉAIRES

C’est un événement historique, le vendredi 7 juillet 2017, 135 États de la planète ont mis au point dans le cadre de l’ONU Le Traité d’interdiction des armes nucléaires. Or la France s’oppose à ce texte et est engagée dans un processus de modernisation de ses armes nucléaires.

Pour réaliser cette modernisation il est prévu de doubler le montant des crédits annuels consacrés aux armes nucléaires dans le budget de l’État (ce budget doit passer de 3.5 à 6 milliards par an d’ici 2020). L’objectif est de renouveler en totalité la flotte de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) dont le dernier exemplaire a été livré en 2010.

Cette modernisation s’inscrit dans une logique visant une augmentation globale de 10 milliards d’Euros du budget militaire de la France à l’horizon 2020 (de 31,6 milliards en 2016 à 41 milliards d’euros dès 2020, hors pensions afin de passer à 2% du PIB comme le demande l’OTAN).

Citation : « Le coût de la dissuasion nucléaire va doubler pour atteindre 6 milliards d’euros par an à l’horizon 2030 » dit Le Monde du 26/09/2016.

SIGNER LA PÉTITION NATIONALE EN LIGNE
[Pétition en direction des parlementaires, du Président de la République
et du gouvernement français]

ou Téléchargez la pétition en PDF

La France doit ratifier le Traité d’interdiction des armes nucléaires adopté à l’ONU le 7 juillet 2017 !

Oui à la ratification du Traité d’interdiction des armes nucléaires conformément aux engagements internationaux de la France

  • Non au projet visant le quasi doublement des dépenses consacrées aux armes nucléaires en France d’ici 2020 (de 3,5 à 6 milliards d’euros par an d’ici 2020)
  • Non au projet visant à porter le budget annuel de défense de la France de 31 à 42 milliards d’ici 2020 (hors pensions).

Par contre :

  • Oui à l’affectation de ces milliards d’Euros économisés à la satisfaction des besoins sociaux
  • Oui à une réorientation du budget de la défense dans le cadre d’une politique en faveur de la construction de la paix s’inspirant de la Charte des Nations Unies et des huit domaines de la culture de la paix définis par l’Unesco et les Nations Unies.

Cette pétition est lancée par le Collectif “En Marche pour la Paix

https://www.mvtpaix.org/wordpress/petitions/