Juil 02

LES ÉTATS-UNIS POURSUIVENT LES ESSAIS DE LA BOMBE NUCLÉAIRE GRAVITATIONNELLE B61-12

Washington continue de tester la bombe nucléaire gravitationnelle B61-12. Les derniers essais ont été menés le 9 juin sur le polygone de Tonopah, dans le Nevada, à partir d’un bombardier stratégique Northrop B-2 Spirit, annonce Military.com

De nouveaux détails sur les tests US de la bombe nucléaire B61 filtrent dans les médias

Le 9 juin, l’US Air Force a utilisé un bombardier stratégique Northrop B-2 Spirit pour procéder à de nouveaux essais de la bombe nucléaire gravitationnelle B61-12, indique le portail Military.com.

«Ces essais de qualification en vol montre que la conception de la B61-12 répond aux exigences fixées et illustrent les progrès du programme de prolongation de la durée de vie de la B61-12 conformément aux exigences de la sécurité nationale», a indiqué le brigadier général Michael Lutton de l’Administration nationale de la sécurité nucléaire (NNSA) des États-Unis.

La bombe a été testée sur le polygone de Tonopah dans le Nevada. L’essai a été effectué par le 419ème escadron d’essai en vol de la base aérienne d’Edwards en Californie.

Nouvelle bombe nucléaire américaine: qui est menacé?

Le test précédent de la série d’essais de la B61-12 a eu lieu en mai 2018.

Washington entend déployer des B61-12 sur ses bases dans des pays européens, y compris Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, et en Turquie.

D’une puissance de 50 kilotonnes, la bombe thermonucléaire B61-12 est la 12e version de la bombe B61. Son premier test remonte à 2015. Cette arme devrait être trois fois plus précise que les précédentes.

La bombe B61-12 pourra être larguée par les B-2 Spirit, les chasseurs F-35 Lightning II et les futurs bombardiers à long rayon d’action B-21 Raider. Ces bombes devraient être mises en service d’ici à 2020.

https://fr.sputniknews.com/international/201807011037028335-etats-unis-bombe-nucleaire/