Juil 09

INTERDIRE ET ÉLIMINER LES ARMES NUCLÉAIRES : LA SEULE ATTITUDE RESPONSABLE

Les armes nucléaires sont les armes les plus destructrices et inhumaines jamais créées, frappant sans aucune discrimination civils et combattants.

À cause de l’importance des dévastations et des retombées radioactives persistantes, contaminant les générations futures, elles ne ressemblent à aucune autre arme. Il existe près de 15 000 armes nucléaires possédées par 9 États (États-Unis, Russie, France, Royaume-Uni, Chine, Israël, Inde, Pakistan, Corée du Nord) !

Une seule bombe nucléaire qui exploserait sur une grande ville pourrait tuer des millions de personnes. L’utilisation de dizaines ou d’une centaine de ces bombes bouleverserait radicalement le climat mondial, entraînant un « hiver nucléaire » et une famine généralisée. La civilisation telle que nous la connaissons disparaitrait à jamais. Pourquoi maintenant ? Dans son « message d’alerte, une alerte rouge » (décembre 2017) le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a indiqué que « partout dans le monde, les craintes suscitées par les armes nucléaires n’ont jamais été aussi fortes depuis la fin de la guerre froide».

De nombreuses études montrent que seule la chance a permis à l’humanité d’échapper jusqu’ici à une catastrophe nucléaire militaire accidentelle. Mais les tensions impliquant aujourd’hui des États nucléaires sont quotidiennes. Jamais les risques d’un déclenchement accidentel ou volontaire d’une catastrophe nucléaire n’ont été aussi élevés. Quelle solution ? Le Traité d’interdiction sur les armes nucléaires (TIAN), adopté par l’ONU et ouvert à la signature depuis le 20 septembre 2017, est une feuille de route vers l’interdiction et l’élimination totale de ses armes. La pression, pour que la France et les 8 autres États nucléaires rejoignent ce traité, se construit avec un nombre toujours croissant de pays non nucléaires, de grandes organisations humanitaires comme la Croix-Rouge internationale et des milliers de personnes à travers le monde.

Pour lire le dossier presse complet, cliquer sur : http://icanfrance.org/wp-content/uploads/2018/07/Dossier-Presse-7-Juillet-2018-1an.pdf

ICAN France, 187 montée de Choulans, 69005 Lyon, France • tél. 04 78 36 93 03

Contacts presse