Juil 12

NUCLÉAIRE AU ROYAUME-UNI: EDF ÉTUDIE SES OPTIONS DANS L’OPTIQUE DU RETRAIT DE CENTRICA

Paris – EDF a indiqué mercredi qu’il étudiait diverses options quant à l’avenir de ses participations dans ses centrales nucléaires britanniques, alors que le groupe Centrica souhaite céder les 20% qu’il détient dans le parc d’EDF Energy, filiale du Français au Royaume-Uni.

« Après l’annonce de Centrica de son intention de céder d’ici 2020 sa participation de 20% dans le parc nucléaire opéré par EDF Energy, EDF prend actuellement des mesures pour soutenir ce processus et considère différentes options« , a affirmé le groupe dans une déclaration transmise à l’AFP.

EDF, via sa filiale EDF Energy, exploite et détient 80% de huit centrales nucléaires (pour une capacité d’environ 9 gigawatts) au Royaume-Uni.

Après la publication dans la presse britannique d’informations selon lesquelles il serait en discussions avec le chinois CGN pour qu’il rachète 49% de son parc britannique, EDF précise toutefois qu’il compte « conserver un contrôle et une participation majoritaire » dans ses actifs.

« Aucune décision concernant un éventuelle cession minoritaire n’a encore été prise« , ajoute le groupe français, engagé depuis 2015 dans un plan de cessions de 10 milliards d’euros, dont la quasi-totalité devrait être réalisé d’ici à la fin de cette année.

mhc/tq/pb

https://www.romandie.com/news/Nucl-aire-au-Royaume-Uni-EDF-tudie-ses-options-dans-l-optique-du-retrait-de-/935692.rom