Juil 14

TÉHÉRAN VEUT « DÉJOUER LES COMPLOTS » AMÉRICAINS

Les autorités de Téhéran sont déterminées à « déjouer les complots » des États-Unis contre l’Iran et fourniront aux agents économiques nationaux « les devises nécessaires » aux importations et aux exportations, a assuré samedi le président iranien Hassan Rohani.

Face au renforcement des sanctions économiques américaines contre l’Iran ordonné en mai par la Maison-Blanche avec la sortie des États-Unis de l’accord international sur le nucléaire iranien de 2015, « la voie choisie par la République islamique d’Iran est la persévérance, la résistance« , a déclaré Rohani dans une allocution retransmise par la télévision d’État iranienne. « Chaque fois qu’on a pu déjouer les complots, le peuple et le gouvernement étaient côte à côte« , a-t-il ajouté, parlant d' »instaurer une coordination avec le peuple et [de] trouver une entente avec les États amis« .

« Les États-Unis sont de plus en plus isolés sur le sujet des sanctions« , a estimé M. Rohani, brocardant la « politique aventuriste » du président américain Donald Trump, qui ne concerne « pas seulement le peuple iranien, mais même [les] alliés les plus proches » des États-Unis. « La logique illégale des États-Unis n’est soutenue par aucune des organisations internationales« , a-t-il ajouté.

Sauver le compromis

Les Européens, la Russie et la Chine, signataires de l’accord de 2015, sont déterminés à sauver ce compromis historique limitant le programme iranien en échange de la levée des sanctions internationales malgré le retrait américain. Début juillet, ils ont conforté le droit de Téhéran à exporter du pétrole et rester un acteur du commerce international.

Le retour annoncé des sanctions américaines a toutefois fait fuir les grands groupes étrangers revenus s’implanter en Iran en 2016 après l’entrée en vigueur de l’accord. Il a aussi contribué à affaiblir considérablement la monnaie nationale, le rial iranien, qui a perdu environ 50% de sa valeur en neuf mois face au dollar sur le marché des changes.

Par  Le Figaro.fr avec AFP, publié le 14/07/2018 à 12:13

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/07/14/97001-20180714FILWWW00051-teheran-veut-dejouer-les-complots-americains.php