Juil 23

À PEINE QUELQUES HEURES APRÈS LES MENACES DE POMPEO, L’IRAN ANNONCE LA PRODUCTION EN CHAÎNE DE FAKOUR

Le président Rohani a mis en garde les États-Unis : l’Iran dispose de multiples leviers de pression contre les Américains, s’ils cherchent à changer les règles du jeu. À peine quelques heures après les propos tenus par le secrétaire d’État US, parsemés de menaces contre l’Iran, le ministre iranien de la Défense dévoile un nouveau missile iranien, « Fakour ».

 » Les différentes étapes de la conception de cet engin ont débuté en 2017 et sa production en chaîne vient d’être lancée, ainsi que les forces armées l’avaient promis aux Iraniens. Il s’agit d’un missile air-air de moyenne portée et à tête chercheuse que nos techniciens ont mis au point en bénéficiant des derniers acquis de la technologie balistique« , a souligné le ministre qui a relevé la contribution effective de l’armée iranienne dans la production de l’engin. La plupart des missiles iraniens sont conçus par le département aérospatial du Corps des gardiens de la Révolution islamique, CGRI. 

Le général de brigade, Amir Hatami, s’est félicité de voir l’Iran  » rallier le club des concepteurs des missiles air-air. Il y a des pays qui importent la technologie sans être en mesure de la maîtriser, de l’optimiser ou de la promouvoir. Nos techniciens, eux, fabriquent des engins en fonction des besoins stratégiques du pays et de la technologie de pointe. Nos usines ont commencé la production en chaîne de Fakour à partir de ce lundi, alors que le contexte régional appelle à ce que l’Iran développe ses capacités de dissuasion. Nos ennemis avec à leur tête les États-Unis semblent ne comprendre que le langage de force. S’ils croient pouvoir priver les Iraniens de leurs droits et des intérêts qui leur reviennent de droit, et bien nos ennemis se trompent très lourdement. Le peuple iranien a bien prouvé au cours de sa longue histoire qu’il sait comment mettre ses ennemis à leur place et de le faire de la meilleur des façons« . 

Et le ministre de la Défense d’ajouter : « La raison, la logique et les intérêts nous dictent de promouvoir nos capacités de défense et rien ne nous en empêche, ni les pressions, ni les sanctions« . 

La production en chaîne des missiles Fakour a été annoncée, à peine quelques heures après de violents propos anti-iraniens, tenus par le secrétaire d’État US en Californie. Quelques heures auparavant, le président Rohani avait tenu devant les ambassadeurs iraniens en poste à l’étranger à préciser qu’une action militaire US contre l’Iran est loin d’être une promenade de santé :  » La guerre contre l’Iran sera la mère des guerres, toute paix avec l’Iran sera la mère des paix ». 

Revenant sur ses déclarations en Suisse au sujet d’une riposte iranienne aux menaces américaines d’un boycott total du pétrole iranien, le président avait souligné :  » Certains n’ont retenu de mes récents propos que la partie concernant le blocage du détroit d’Hormuz. Et bien ceci n’est que l’un de nos multiples leviers de pression » qui pourraient s’exercer contre les États-Unis. 

Washington promet à ses alliés tout comme à ses adversaires le feu de l’enfer s’ils continuent à acheter le pétrole iranien. « Et bien, l’Iran ne restera pas les bras croisés à assister aux manœuvres américaines. C’est l’Iran qui a assuré pendant des siècles la sécurité de la stratégique voie maritime qu’est le détroit d’Hormuz qui ne reste par le seul levier de pression dont il dispose« . 

https://www.presstv.com/DetailFr/2018/07/23/568993/LIran-dvoile-le-missile-Fakour