Août 13

IRAN : LA MODERNISATION DU RÉACTEUR ARAK SE POURSUIT GRÂCE À LA COOPÉRATION DE LA CHINE ET DE LA GRANDE-BRETAGNE

Le porte-parole de l’organisation iranienne de l’énergie atomique Bahruz Kamalundi a affirmé que « le réacteur nucléaire Arak n’a pas été fermé du fait du retrait des États-Unis de l’accord nucléaire ; au contraire, il poursuit ses activité avec la coopération de la Chine et de la Grande-Bretagne », a rapporté l’agence d’informations iraniennes Farsnews.

M.Kamalundi a déclaré que « dans le cadre de l’accord nucléaire, la Chine et les USA s’étaient engagés à garantir la modernisation du réacteur Arak, mais les travaux ont été interrompus après le départ des États-Unis ».

Il a ajouté qu’« après la sortie des USA de l’accord nucléaire, la Grande-Bretagne a pris à la place des États-Unis, contre notre gré car notre choix n’était pas cette dernière ».

Source: Médias, publié le 12/08/2018

https://french.almanar.com.lb/1001464