Sep 07

DÉCHETS NUCLÉAIRES À BURE : LE NOUVEAU MINISTRE FRANÇOIS DE RUGY NE REMET PAS EN QUESTION LE PROJET

Le nouveau ministre de la Transition écologique François de Rugy, qui succède à Nicolas Hulot, ne remet pas en cause le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Meuse).

La nomination du nouveau ministre de la Transition Écologique va-t-elle changer la donne pour le projet contesté d’enfouissement de déchets radioactifs à Bure (Meuse) ? François de Rugy n’a pas remis en cause ce gigantesque chantier à l’occasion de sa première interview en tant que ministre ce mercredi 5 septembre 2018.

« On doit gérer l’héritage des déchets nucléaires »

Interrogé sur France Inter à propos du projet « Cigéo » d’enfouissement en profondeur des déchets nucléaires, le nouveau membre du gouvernement a affirmé que « cela fera partie des sujets évidemment liés aussi à la programmation pluriannuelle de l’énergie ».

Même si on arrêtait le nucléaire demain matin – ce que personne ne propose et ce que tout le monde sait impossible à faire – même dans 10 ans, même dans 30 ans, on aurait de toute façon à gérer l’héritage des déchets nucléaires qui existent depuis qu’on produit de l’électricité avec des centrales nucléaires en France, c’est à dire depuis plus de 50 ans.

Dans la ligne du gouvernement

Durant son interview, l’ancien président de l’Assemblée nationale n’a pas remis en cause le projet qui fait l’objet de vives critiques des écologistes. Il est resté dans la ligne du gouvernement qui a prévu d’organiser un « débat national » sur la gestion des déchets nucléaires à Bure.

Il avait été promis par Sébastien Lecornu, secrétaire d’État, en mars dernier et doit permettre d’associer le « public local » aux réflexions sur le projet. 

Nicolas Hulot s’était dit favorable à l’enfouissement de ces déchets malgré son opposition au projet de Bure avant sa nomination au gouvernement en 2017.

https://actu.fr/grand-est/bure_55087/dechets-nucleaires-bure-nouveau-ministre-francois-rugy-ne-remet-pas-question-projet_18451868.html