Sep 09

« SORTIR DU NUCLÉAIRE » EN ACTION SYMBOLIQUE À LANNION

Vous avez peut-être aperçu de drôles de combinaisons blanches et des gens au sol, vendredi soir, place du Marc’hallac’h. Derrière cette action (toute symbolique) : les militants de Sortir du nucléaire.

« Aujourd’hui, il s’agit d’exprimer notre indignation face au cynisme de l’industrie nucléaire. Car au moment où le public demande la fin de cette production d’énergie, on nous parle de 6 nouveaux EPR en France ! » Micro en main, Laurent Lintanf fait face à une soixantaine de militants, qu’il invite à s’allonger par terre, place du Marc’hallac’h, vendredi soir.

Cette action de mort virtuelle a valeur de symbole : « Quand la sirène retentira, ce die-in évoquera les victimes passées et potentielles du nucléaire, civil ou militaire », lance le responsable de Sortir du nucléaire Trégor.

Cette action, « non-violente mais déterminée », donne l’occasion aux militants de lire la lettre ouverte qu’ils ont adressée au député Éric Bothorel (LREM), pour lui exprimer leur « extrême inquiétude suite à la toute récente annonce de la proposition de construction de ces EPR », au moment où celui en construction à Flamanville accumule les défauts et a vu son coût passer de 3 à 11 milliards d’€. Dans ce contexte, « la question qui se pose au gouvernement est non pas de savoir combien de centrales il doit ouvrir mais combien il doit en fermer ! »

Par Ouest-France, publié le 08/09/2018 à 16h34

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lannion-22300/sortir-du-nucleaire-en-action-symbolique-lannion-5958117