Oct 25

« IL FAUT QUE L’ÉTAT FRANÇAIS ARRÊTE DE MISER AUTANT SUR LE NUCLÉAIRE », ESTIME LE DÉPUTÉ LREM MATTHIEU ORPHELIN

L’élu du Maine-et-Loire était l’invité du 19h20 politique de franceinfo mercredi 24 octobre.

« Il faut que l’État français arrête de miser autant sur le nucléaire », a estimé le député La République en marche du Maine-et-Loire, Matthieu Orphelin, invité du 19h20 politique de franceinfo, mercredi 24 octobre. Le député de la majorité demande également la fermeture des centrales à charbon et affirme qu’il faut « changer la donne énergétique en France ». Une réunion s’est tenue dans l’après-midi à l’Élysée avec des acteurs de l’énergie <https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/total-edf-ou-vinci-reunis-a-l-elysee-pour-discuter-energie-les-ong-denoncent-une-reunion-de-dinosaures_3001825.html> , dans la perspective des prochaines programmations pluriannuelles de l’énergie (PPE).

franceinfo : Est-ce que vous pensez que le gouvernement va édicter un calendrier de fermeture des centrales nucléaires en France ?

Matthieu Orphelin : Oui, et je crois que c’est absolument souhaitable. Il faut qu’il y ait dans ces PPE, qui vont tracer la trajectoire énergétique de la France pour les dix prochaines années, la réduction des besoins en énergie, notamment en accélérant la rénovation énergétique des logements. C’est vraiment pour le moment le parent pauvre. En 2017, le secteur du bâtiment a émis 22% de plus de gaz à effet de serre que l’objectif que nous nous sommes nous-même fixés dans notre stratégie nationale bas carbone. Donc il faut changer de rythme sur la rénovation énergétique, en commençant par les passoires énergétiques.

Il faut accélérer, déjà, la sobriété énergétique, la maîtrise de l’énergie et le déploiement des énergies renouvelables. Il faut arrêter de les considérer comme ce petit supplément d’âme au système énergétique, ça doit devenir la base de notre système énergétique. Il faut fermer les centrales à charbon et on aura par conséquence une baisse annoncée, programmée, du nombre de réacteurs nucléaires, parce qu’il y en aura moins besoin.

franceinfo : Vous dites « il faut », mais trouvez-vous que le gouvernement se dirige vers ce que vous souhaitez ?

Matthieu Orphelin : Je sais qu’il ne faut jamais être trop optimiste sur ces questions-là, parce qu’il y a un certain nombre de lobbys, notamment celui du nucléaire, qui est très fort et qui fait tout, en coulisse et dans la presse, pour asseoir à nouveau le mythe d’une énergie nucléaire pas chère qui serait la solution à tous les problèmes. J’attends de voir les PPE, mais annoncer la construction de nouveaux EPR dès maintenant serait une erreur, parce que chaque euro qu’on va mettre dans un programme de relance du nucléaire est un euro en moins pour la maîtrise de l’énergie et pour les énergies renouvelables. Il faut que l’État français arrête de miser autant sur le nucléaire. Encore l’année dernière et cette année, en recherche publique, on investit deux fois plus dans le nucléaire que dans toutes les énergies renouvelables réunies. Il faut qu’on change la donne énergétique en France.

franceinfo : On sent une insatisfaction et de la protestation avec l’augmentation de la fiscalité sur les carburants, et particulièrement du diesel. Le gouvernement doit-il tenir bon ?

Matthieu Orphelin : Sur la fiscalité écologique, bien sûr, il faut que le gouvernement tienne bon sur la trajectoire qui a été annoncée, votée, dès le début du mandat. Maintenant, plus des deux tiers de la hausse des prix des carburants depuis un an ne sont pas dus à la fiscalité écologique, mais à la hausse du prix du baril.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement a commencé à mettre des mesures fortes sur la table dès la semaine dernière : de nouvelles primes pour le changement de véhicule pour un véhicule plus propre, mais aussi de nouvelles aides pour la rénovation énergétique, notamment pour remplacer une vieille chaudière au fioul. On a ces mesures de redistributions nouvelles et on va continuer dans notre projet de loi de finances à échanger avec le gouvernement, pour voir comment mieux accompagner encore les ménages les plus modestes et en particulier ceux des zones rurales.

Source : France Info   (24/10/2018)

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/19h20-politique/il-faut-que-letat-francais-arrete-de-miser-autant-sur-le-nucleaire-estime-le-depute-lrem-matthieu-orphelin_2992491.html