Oct 25

UNE MAJORITÉ DE FRANÇAIS SONT OPPOSÉS À L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE, SELON UN SONDAGE

L’enquête réalisée par Odoxa pour le magazine « Challenges » conclut que les Français sont favorables à une sortie du nucléaire, mais prêts à attendre pour cela la fin de vie des centrales.

Une courte majorité de Français se montrent désormais opposés à l’énergie nucléaire <https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/>, selon un sondage Odoxa pour le magazine Challenges, publié jeudi 25 octobre. « L’opinion s’est retournée en cinq ans », analyse l’institut de sondage <http://www.odoxa.fr/sondage/nucleaire-lopinion-sest-retournee-cinq-ans-desormais-francais-majoritairement-contre/> . Selon cette enquête, 53% des personnes interrogées se disent opposées à « la production d’énergie par des centrales nucléaires », et 19% y sont « tout à fait opposées ». La proportion d’opposants à l’atome semble grimper puisque plus des deux tiers (67%) des personnes interrogées y étaient encore favorables en 2013, précise Odoxa.

Les Français sondés ne sont toutefois pas pressés de voir la France sortir du nucléaire. Interrogés sur la meilleure façon de parvenir à l’objectif gouvernemental de faire passer la part de l’électricité d’origine nucléaire en France de 75% à 50%, plus de sept personnes interrogées sur dix (71%) demandent « d’attendre la fin de vie des centrales, sous le contrôle de l’Autorité de sûreté nucléaire, quitte à ce que cela prenne plus de temps ». Ils ne sont « que » 28% à souhaiter tendre « le plus vite possible vers cet objectif, quitte à rendre plus cher le coût de l’électricité ».

Enquête réalisée par internet les 16 et 17 octobre auprès d’un échantillon de 987 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

https://www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/une-majorite-de-francais-sont-opposes-a-l-energie-nucleaire-selon-un-sondage_3002921.html