Oct 28

LAVROV PRÉCISE LA POSITION DE MOSCOU QUANT AU RETRAIT US DU TRAITÉ FNI

Moscou considère comme un fait accompli la décision de Washington de se retirer du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, a déclaré dimanche le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Pour la partie russe, les États-Unis ont bien décidé de quitter le Traité FNI et commencé à mettre cette décision en application, a fait savoir le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov dans un entretien accordé à la chaîne Rossiya 1.

«Ce que cette décision a effectivement été prise et est mise en œuvre, c’est un fait accompli pour nous», a fait savoir le ministre.

Selon lui, la Russie prépare actuellement sa réponse à une liste de questions concernant le Traité FNI qui a été remise à Moscou par Washington.

Donald Trump avait précédemment annoncé que les États-Unis prévoyaient de sortir du Traité FNI (Intermediate Nuclear Forces Treaty) sur les armes nucléaires de portée intermédiaire, signé en 1987 entre Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan. Le document en question abolissait l’usage de toute une série de missiles d’une portée variant de 500 à 5.500 kilomètres.

Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a qualifié cette décision de «pas très dangereux» qui «ne sera pas compris par la communauté internationale» et devra susciter «de sérieuses condamnations».

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a souligné que le retrait US du Traité FNI forcerait la Russie à prendre des mesures pour assurer sa sécurité.

https://fr.sputniknews.com/international/201810281038679531-russie-etats-unis-traite-fni/