Nov 08

BELGIQUE : DÉMANTÈLEMENT DES CENTRALES NUCLÉAIRES: MARIE-CHRISTINE MARGHEM DÉMENT JOUER LA MONTRE

Non, le gouvernement n’essaie pas de gagner du temps dans le dossier du démantèlement des centrales nucléaires de la gestion de leurs déchets. C’est ce qu’a déclaré la ministre fédérale de l’Énergie, Marie-Christine Marghem (MR), en réaction à la conférence de presse organisée par Écolo, ce mercredi matin.

Les verts ont fait référence à un avant-projet de loi de la Commission des provisions nucléaires envoyé au gouvernement fédéral il y a neuf mois. Et puis « plus rien, aucun débat n’a eu lieu au Parlement« , s’inquiétait le chef de groupe Écolo, Jean-Marc Nollet. « Le gouvernement ne va certainement pas détricoter le texte de la Commission des provisions nucléaires« , explique la ministre de l’Énergie. « Il m’a chargé de renforcer encore cet avant-projet de loi avec un nouveau texte qui vient d’être finalisé« , conclut Marie-Christine Marghem. Bref, comprenez que le dossier n’est pas bloqué.

D’accord avec Écolo sur le principe du « pollueur-payeur »  

Ce texte de la Commission des provisions nucléaires a son importance car il doit renforcer le cadre juridique du principe « pollueur-payeur« . « Le gouvernement veut qu’Electrabel assume complètement le démantèlement des centrales nucléaires et le traitement des déchets radioactifs. Le gouvernement ne veut pas que les citoyens mettent un centime là-dedans. C’est le principe du pollueur-payeur », explique la ministre Marie-Christine Marghem.

Des réunions inter-cabinets devront encore être organisées. La ministre espère encore et souhaite que le débat parlementaire puisse être engagé d’ici la fin de l’année. L’Ondraf (Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies) a fait évoluer de 8 milliards d’euros à 10,7 milliards d’euros le coût de l’enfouissement nucléaire et le gouvernement entend bien que l’opérateur s’en tienne à ce montant

M.Binet, article publié le mercredi 07 novembre 2018 à 19h47

Pour retrouver cet article et voir la vidéo (2mn59s), cliquer sur :

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_demantelement-des-centrales-nucleaires-marie-christine-marghem-dement-jouer-la-montre?id=10067049