Déc 04

PRÈS DE BURE, DEUX PERQUISITIONS CHEZ DES OPPOSANTS À CIGÉO

Lundi 3 décembre au matin, les gendarmes ont perquisitionné deux maisons du village de Mandres-en-Barrois, près de Bure (Meuse). Selon L’Est républicain, ils agissaient sur commission rogatoire du juge d’instruction de Bar-le-Duc. Ils ont procédé à des perquisitions au domicile d’opposants au projet Cigéo d’enfouissement des déchets nucléaires.

L’une des personnes visées, un opposant historique né dans le village, a été perquisitionné pour sa participation supposée à un rassemblement non autorisé. La seconde habitante, installée dans le village depuis plusieurs années, l’a été dans le cadre de l’instruction pour association de malfaiteurs. Tout le matériel informatique et téléphonique de ces deux personnes a été saisi ou copié sur place par les enquêteurs. Tous deux sont connus pour leur engagement contre la poubelle nucléaire, notamment pour avoir participé au dépôt de recours contre la cession à l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) du bois Lejuc, alors bois communal.

Lancées vers 9 h, les perquisitions se sont achevées en milieu de journée. Aucune personne n’est placée garde à vue.

Pour l’association d’opposants Cedra, « les gendarmes reviennent impunément forcer les portes d’habitants et opposants au projet Cigéo, cherchant désespérément des preuves de culpabilité qui leur permettraient de remplir un dossier d’instruction enassociation de malfaiteursqui demeure décidément bien vide au regard des moyens considérables mis en œuvre pour le remplir ».

Parlant d’un « feuilleton policier sordide, où les atteintes gravissimes aux droits élémentaires des personnes se multiplient, où les idées, l’engagement et la solidarité deviennent criminels », le Cedra a dénoncé dans un communiqué « la stratégie d’asphyxie répressive de la lutte qui poursuit son déroulement, tel un imperturbable rouleau compresseur ».

Cet article a été publié sur https://reporterre.net/Pres-de-Bure-deux-perquisitions-chez-des-opposants-a-Cigeo, site que nous vous invitons à consulter régulièrement.