Déc 25

« LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ »

Communiqué de presse du 24 décembre 2018

L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) partage les revendications du mouvement des Gilets Jaunes inspirées par la volonté de justice sociale, fiscale et environnementale, par l’exigence d’une authentique démocratie, et par la devise républicaine : « Liberté, Égalité, Fraternité ». (1)

Cette devise exige notamment d’abolir un privilège exorbitant qui passe pourtant inaperçu : le pouvoir que les armes atomiques confèrent à une poignée de chefs d’État, dont le nôtre, de massacrer d’un seul geste des millions d’êtres humains. À cette fin, ACDN réclame depuis 1996 un référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires. Nous savons aujourd’hui que plus de 8 Français sur 10 souhaitent ce référendum et répondraient oui à la question posée. (2)

Pour l’obtenir, ACDN s’est d’abord adressée – en vain – à tous les présidents de la République qui se sont succédé, puis s’est engagée sur la voie, ouverte en 2008, du référendum d’initiative partagée (parlementaire et citoyenne) qui multiplie malheureusement les obstacles à l’expression de la volonté populaire. ACDN revendique aussi depuis longtemps, comme le font aujourd’hui les Gilets Jaunes, l’instauration d’un véritable Référendum d’Initiative Citoyenne. (3)

ACDN appelle donc les députés et sénateurs :

1°) à signer sans délai la Proposition de Loi visant à organiser un référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires et radioactives, qu’ACDN leur a soumise ;

2°) à incorporer le R.I.C. dans la réforme constitutionnelle en gestation.

Mais la devise républicaine exige aussi d’exclure de notre société les idées et les comportements racistes, antisémites, haineux et xénophobes, que certains extrémistes porteurs de gilets jaunes ont mis en scène notamment à Paris ce samedi 22 décembre.

C’est pourquoi nous appelons à la fois l’ensemble des Gilets Jaunes à désavouer les personnes qui se livrent à de tels agissements, les convaincre de cesser ou les exclure de leurs rangs, et les dirigeants dont la politique injuste et antisociale entretient de telles idées, à changer de politique ou à se retirer.

À tous nos concitoyens, en cette veille de Noël, nous disons : « Assez d’injustices ! Assez de violences ! Assez des haines ! Paix, justice et fraternité. »

***
(1) Cf. Les gilets jaunes, le Président, le Parlement et la Bombe

(2) Cf. 85% des Français veulent abolir les armes nucléaires et radioactives

(3) Cf. Charte pour un Monde Vivable, Chapitre 6.1 : Démocratie, et RIC : les carabistouilles du Premier ministre

https://www.acdn.net/spip/spip.php?article1153&lang=fr