Jan 12

LE PROJET DE BLANCHISSERIE NUCLÉAIRE À SUZANNECOURT SUSCITE ÉMOI ET INDIGNATION

En Haute-Marne, le projet d’implantation d’une laverie nucléaire à Suzannecourt fait polémique.

À Saint Dizier, une réunion publique a rassemblé les opposants au projet. De nombreuses questions restent en suspens et notamment les risques de contamination des eaux de la Marne et du Der.

Un terrain vague, à quelques centaines de mètres des habitations. C’est sur ce lieu que pourrait s’installer une blanchisserie nucléaire. Entendez par là, un immense bâtiment, servant à laver les combinaisons utilisées par les employés du nucléaire.

Principale inquiétude : le risque de pollution de la marne et du lac de la der, situés à quelques dizaines de kilomètres.

Une association de riverains s’est créée pour tenter de comprendre, poser toutes les questions. Pour l’heure, tous sont très inquiets de cette implantation à venir.
L’opposition au projet est grandissante.

À terme, près de 1500 tonnes de linge pourraient être décontaminées chaque année sur le site de Suzannecourt. Un projet soutenu par la commune et qui permettrait de créer 40 emplois.

À Saint-Dizier, ce vendredi 11 janvier, une conférence sur la place du nucléaire dans le département était organisée. 130 personnes sont venues y assister avec dans l’assistance plusieurs élus opposés au projet. Certains dénoncent un risque pour le tourisme au Lac du Der. Mais également, un manque de communication, voire « une omerta », disent-ils, autour de ce projet.

Contacté, le maire de Suzannecourt n’a pas souhaité répondre à nos questions, estimant qu’il était trop tôt pour communiquer sur le sujet.

Par I.F avec A. Hébert, p

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/projet-blanchisserie-nucleaire-suzannecourt-suscite-emoi-indignation-1605977.html