Jan 13

L’IRAN DÉMENT SON RETRAIT DE L’ACCORD SUR LE NUCLÉAIRE

TÉHÉRAN, 13 janvier (Xinhua) — Le ministère iranien des Affaires étrangères a démenti que son pays songeait à se retirer de l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien, a rapporté dimanche l’agence de presse Tasnim.

Bahram Qasemi, porte-parole du ministère, a démenti fermement les récentes « rumeurs » circulant dans son pays sur ce projet de retrait, le qualifiant de « faux« .

Il semble que certains groupes veulent « systématiquement » créer une confusion mentale dans la société et perturber les marchés en faveur des profiteurs, a-t-il dénoncé.

« Ils essaient de répandre des nouvelles biaisées et fausses afin de créer une atmosphère psychologique négative sur les marchés« , a poursuivi M. Qasemi, ajoutant que toute décision sur l’accord de Vienne sera prise dans le cadre des responsabilités du Conseil suprême de sécurité nationale.

Il a également nié tout désaccord existant entre Mohammad Javad Zarif, le ministre des Affaires étrangères, et le président Hassan Rohani concernant des questions politiques.

Le porte-parole a écarté l’idée que M. Zarif allait démissionner ou qu’il était en désaccord avec le gouvernement, affirmant que « certains éléments à l’intérieur du pays répandent follement de fausses nouvelles pour affaiblir le ministère des Affaires étrangères et ses personnels qui travaillent dur« .

L’Iran a souligné plusieurs fois qu’il respecterait l’accord de Vienne aussi longtemps que celui-ci servira ses intérêts.

French.xinhuanet.com | Publié le 2019-01-13

http://french.xinhuanet.com/2019-01/13/c_137740766.htm