Jan 15

LE PLUTONIUM DE L’ESPACE

Les États-Unis s’apprêtent à reprendre la production industrielle de plutonium 238 pour subvenir aux « besoins de l’exploration spatiale ». Les bombes sales volantes reviendront ainsi abondantes à l’ordre du jour. La technocratie, imbue d’omnipotence et d’infaillibilité, se moque bien des risques colossaux que de tels engins comportent pour l’humanité.  Une dispersion accidentelle concentrée de plutonium pulvérisé serait en effet catastrophique pour des vastes portions de territoires et pour une santé physiologique et génétique déjà passablement radiologiquement malmenée. 

                                    **************************************

Un générateur thermoélectrique atomique (RTG) de 400 W contient 400 Watt/0,575 Watt par gr = 696 gr de Plutonium 238 délivrant 443,02 TBq (4,43E14 Bq soit 1,20E4 Ci). Une retombée parfaite d’une telle masse de 11,97 KCi à raison de 0,1 Ci/km2 serait susceptible de réduire à zone interdite un carré de 346 km de côté ou un cercle de 195,2 km de rayon. Compte tenu de ses facteurs de dose internes, cette masse détient un potentiel de 48,73 milliards de Sievert par inhalation et de 101,89 millions de Sievert par ingestion.

Craindre comme les Gaulois d’antan que le ciel ne nous tombe sur la tête n’a hélas rien d’anachronique.

Pu238 (Plutonium); n° at: 94; Période: 87,3 a; λ: 2,516E-10; 17,21 Ci/gr; 0,0581 gr/Ci; α; MeV α: 5,592; Range: 50 μ; MeV gamma: 0,04347; 19,84 gr/cm3; Bp: 640 °C; mp: 3228 °C; 0,575 Joule-Watt/gr; 1,74 gr/Watt; 9,029E-13 Watt/Bq. 5,635 MeV * 6,366E11 Bq/gr = 3,588E12 MeV/gr * 1,602E-13 Joule/MeV = 0,57482 Joule-Watt/gr;  0,6 KJ/kg; 1 Watt/0,57482 Watt par gr = 1,7397 gr/Watt

Publié par La terra non ha uscite di emergenza. à 8h58:00 PM

À retrouver sur : https://aipri.blogspot.com/2019/01/le-plutonium-de-lespace.html