Jan 18

LA « GUERRE DES ÉTOILES » RELANCÉE PAR TRUMP ?

Avoir la supériorité militaire dans l’espace est l’une des grandes ambitions du président américain.

Défendre les États-Unis et ses alliés « depuis l’espace », voilà le nouvel objectif de Donald Trump. Le président américain a présenté hier au Pentagone la nouvelle stratégie de défense antimissile de son pays, la « Missile Defense Review », dont l’un des objectifs est de développer un système antimissile qui intercepterait des missiles dès le début de leur lancement, où qu’ils soient sur la planète, à travers une constellation de capteurs installés dans l’espace.

« Je pense que l’espace est la clé de la prochaine étape de la défense antimissile », a déclaré à la presse un membre de son administration ayant requis l’anonymat, avant la publication du document distribué à la presse. « Nous cherchons à mettre au point des capteurs basés dans l’espace pour nous aider à obtenir une alerte précoce, un suivi et une identification des missiles lors de leur lancement », a-t-il ajouté. Ce projet, attendu depuis plus d’un an, est la première mise à jour officielle de la doctrine américaine de défense antimissile en neuf ans et la plus importante évolution dans ce domaine depuis le projet IDS (Initiative Defense System) plus connu sous le nom de « guerre des étoiles », initié et développé du temps de l’administration du président Ronald Reagan, à l’époque de la guerre froide. Il visait à protéger les États-Unis contre une frappe nucléaire stratégique, des missiles balistiques intercontinentaux et des missiles balistiques lancés par des sous-marins, tout cela à l’aide d’un « bouclier spatial ». Il fut néanmoins stoppé, jugé irréalisable malgré les fonds investis et l’ambition de l’administration Reagan (1981-1989), à la fin de la guerre froide.

Par Élie SAÏKALI | OLJ, le 18/01/2019

https://www.lorientlejour.com/article/1153180/la-guerre-des-etoiles-relancee-par-trump-.html