Fév 26

CHINE : LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE CENTRALE NUCLÉAIRE BIENTÔT LANCÉS DANS LE FUJIAN

La construction de la première centrale nucléaire de conception entièrement chinoise devrait commencer cette année à Zhangzhou, dans la province du Fujian. Les travaux de l’unité de production n°1 débuteront le 30 juin, selon un communiqué publié sur le site Internet du bureau de l’environnement de la ville.

Alors que chaque unité de production a une période de construction moyenne de 60 mois et qu’il y aura un intervalle de 10 mois entre les deux unités, la première devrait être commercialement opérationnelle en 2024, suivie par la seconde en 2025.

La Chine s’est engagée à porter sa capacité nucléaire installée totale à 58 gigawatts d’ici 2020. Elle prévoit également d’avoir 30 GW supplémentaires en construction d’ici la fin de 2020.

En janvier 2019, le pays avait 45,9 GW en exploitation et 12,2 GW en construction. Il y aurait encore 29,1 GW prêts à être construits mais en attente de l’approbation finale du gouvernement central, a rapporté Bloomberg Intelligence.

Selon Joseph Jacobelli, analyste des services publics asiatiques chez Bloomberg Intelligence, la Chine pourrait manquer son objectif de production d’énergie nucléaire de 2020, mais seulement d’un ou deux ans.

« Les objectifs de 58 GW de capacité opérationnelle et 30 GW en construction pourraient ne pas être atteints d’ici 2020, principalement en raison de la lenteur des approbations ainsi que des retards dans la mise en service de réacteurs de nouvelle génération tels que le réacteur 1 de Taishan, mais l’objectif de la Chine devrait être atteint d’ici 2021 ou 2022 », écrit-il dans une note de recherche.

« Mais alors que le nucléaire sera un outil crucial pour réduire les gaz à effet de serre et réduire la consommation d’énergie primaire au charbon polluant en Chine, la majeure partie de la forte croissance de la capacité nucléaire de la Chine proviendra d’un soutien politique fort lié à l’environnement, le pays considérant le nucléaire comme une forme cruciale d’énergie propre », poursuit-t-il.

Selon le site Internet du bureau de l’environnement écologique de Zhangzhou, le projet nucléaire de la ville utilisera le réacteur Hualong One de troisième génération, développé entièrement dans le pays.

Jacobelli a indiqué qu’il s’attendait à ce que la Chine mène une forte croissance de l’énergie nucléaire en Asie dans les cinq à dix prochaines années.

« L’énergie nucléaire en Chine augmentera de manière exponentielle au cours des prochaines décennies et fournira aux développeurs clés un solide pipeline de croissance. Cette source d’énergie est un outil essentiel du gouvernement pour réduire les émissions ainsi qu’un outil essentiel pour le remplacement des centrales au charbon », a-t-il déclaré.

French.china.org.cn, mis à jour le 26. 02. 2019

http://french.china.org.cn/china/txt/2019-02/26/content_74505151.htm