Fév 28

DE CROZON À BURE, SOLIDARITÉ CONTRE LE NUCLÉAIRE !

Créé en 2018 à Brest par le Mouvement de la Paix et l’Université Européenne de la Paix, le « Collectif pour l’Interdiction des Armes Nucléaires » est devenu « Collectif pour l’Interdiction des Armes Nucléaires 29 », ou CIAN 29.

Ce collectif, rejoint entre autres depuis par l’UDB, a permis de mener plusieurs actions de sensibilisation auprès de la population du Finistère, dont la venue, entre autres personnalités, de Paul Quilès à Brest, ou encore la distribution de tracts lors de manifestations populaires.

La politique de dissuasion nucléaire du gouvernement français, menée particulièrement dans le Pays de Brest, « fait des citoyens français les complices, malgré eux, de la préparation de crimes contre l’humanité » comme le dénonçait justement Yves Jardin en juin 2018 dans un courrier aux parlementaires (voir ici).

Les militants du CIAN 29 ont reçu le 26 février dernier la visite amicale d’une délégation antinucléaire de Bure, dans la Meuse, commune menacée par un projet d’enfouissement de déchets nucléaires. Nos visiteurs ont été particulièrement impressionnés par la Presqu’île de Crozon, où dort un arsenal qui serait capable, en cas d’accident, d’effacer d’un seul coup toute vie à la pointe de Bretagne ! Conscient de l’ampleur de sa tâche, le collectif prend les moyens pour que ce combat pour la paix et le désarmement, se développe en Bretagne.

Par Alain Kervern,  publié le 28 février 2019

http://lepeuplebreton.bzh/2019/02/28/crozon-bure-anti-nucleaire/