Mar 26

GRENOBLE : MANUTENTION D’UN BATARDEAU DANS DES CONDITIONS DE SÛRETÉ ET DE SÉCURITÉ NON CONFORMES

L’Institut Laue-Langevin (ILL), exploitant du réacteur à haut-flux de neutrons sur son site de Grenoble, a déclaré à l’ASN, le 6 mars 2019, un événement significatif pour la sûreté relatif à la manutention d’un batardeau de 3,9 tonnes dans des conditions de levage non conformes, ce qui aurait pu provoquer sa chute.

Cette opération de levage a été réalisée dans la nuit du 28 février au 1er mars 2019, dans le cadre de la vidange de deux piscines du réacteur, dont l’une contient la cuve du réacteur. Au cours de l’événement, aucun combustible nucléaire n’était présent dans ces deux piscines. Le réacteur était à l’arrêt depuis le 28 octobre 2018.

L’une des piscines ne se vidant pas, en raison d’une erreur de position de vanne, les opérateurs ont décidé de mettre en communication ces deux piscines, en levant le batardeau alors que l’un des deux compartiments était déjà vidangé. Pour ce faire, ils ont utilisé un palan dont la charge maximale d’utilisation (CMU) était de 6 tonnes. En raison de la pression exercée par l’eau sur le batardeau, l’alarme de charge maximale du palan s’est déclenchée et a bloqué le levage. Les opérateurs ont alors utilisé un palan d’une CMU de 20 tonnes. Or l’élingue solidaire du batardeau a une CMU de 4 tonnes, qui a donc été largement dépassée.

Le batardeau a ensuite été manutentionné jusqu’à sa zone de stockage, avec des risques de chute sur le personnel ou sur des équipements importants pour la protection du réacteur, son élingue ayant subi des contraintes très supérieures à sa CMU.

Le batardeau n’ayant pas chuté, cet événement n’a pas eu de conséquence immédiate sur l’installation, sur les travailleurs ou sur l’environnement.

Toutefois, compte-tenu des défauts de culture de sûreté et de rigueur d’exploitation mis en évidence au cours de l’inspection du 18 mars 2019, l’ASN a reclassé cet événement au niveau 1 de l’échelle INES.

L’ASN a réalisé le 18 mars 2019 une inspection portant sur cet événement. Les inspecteurs ont constaté plusieurs écarts en termes de rigueur d’exploitation, de culture sûreté et d’assurance de la qualité. La lettre de suite de cette inspection sera prochainement publiée sur le site Internet de l’ASN.

ASN, publié le 26/03/2019

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Manutention-d-un-batardeau-dans-des-conditions-de-surete-et-de-securite-non-conformes