Avr 10

LE PRÉSIDENT IRANIEN ANNONCE L’INSTALLATION DE 20 CENTRIFUGEUSES À NATANZ

L’ayatollah Khamenei, le leader de la Révolution islamique a fustigé la décision américaine de placer les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne, sur la liste des organisations terroristes. « En dépit de toutes leurs pressions au cours des quarante dernières années, les Américains n’ont pas réussi à faire la
moindre chose
 », a-t-il ajouté. Le président iranien Hassan Rohani a lui décidé de faire monter la pression aujourd’hui en évoquant un plan sur l’enrichissement d’uranium qui suppose l’installation de centrifugeuses plus performantes.

De notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

L’annonce a été faite par le président Hassan Rohani lui-même. Une chaîne de 20 centrifugeuses IR-6 dix fois plus rapides que les actuelles centrifugeuses iraniennes a été installée sur le site nucléaire de Natanz. Ces centrifugeuses permettent à l’Iran d’accélérer son programme d’enrichissement d’uranium alors que les États-Unis, qui ont quitté l’accord nucléaire, ont imposé des sanctions très dures contre l’Iran en demandant qu’il abandonne son programme nucléaire.

L’Iran a accepté de limiter son programme d’enrichissement d’uranium dans le cadre de l’accord nucléaire avec les grandes puissances pour une période de dix ans. Le président Rohani a même laissé entendre que l’Iran pourrait commencer l’utilisation de centrifugeuses encore plus performantes. Cette annonce est intervenue au lendemain de la décision de Washington de qualifier les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite iranienne, de groupe terroriste.

L’Iran a immédiatement riposté en affirmant que désormais tous les militaires américains dans le golfe Persique, au Moyen-Orient, mais aussi en Afghanistan et en Asie centrale seront considérés comme des éléments terroristes. Ce qui pourrait augmenter les risques de confrontations directes entre l’Iran et les États-Unis en particulier dans le golfe Persique.

Par RFI, publié le 09-04-2019, modifié le 09-04-2019 à 17h49

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20190409-iran-president-rohani-installation-20-centrifugeuses-natanz