Avr 21

FUKUSHIMA : LE JAPON COMMENCE À EXTRAIRE LE COMBUSTIBLE NUCLÉAIRE D’UN RÉACTEUR ENDOMMAGÉ

L’exploitant de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima a commencé à retirer le combustible nucléaire de l’un des réacteurs qui ont fondu après le séisme et le tsunami dévastateurs de 2011.

Une opération risquée

Un équipement télécommandé essaie actuellement de retirer des barres de combustible d’une piscine de stockage à l’intérieur du réacteur numéro trois.

Les travaux délicats sur le site contaminé devraient durer deux ans.

La prochaine phase de l’énorme nettoyage dans le réacteur 3 consistera à éliminer le combustible nucléaire en fusion qui reste profondément enfoui.

Une porte-parole de la Tokyo Electric Power Company (Tepco) a déclaré que l’opération de retrait du combustible avait été retardée par des débris sismiques à l’intérieur du bâtiment, ainsi que par d’autres problèmes techniques.

Les bâtiments du réacteur de la centrale de Fukushima Daiichi ont été endommagés par des explosions d’hydrogène causées par le séisme et le tsunami. Trois réacteurs ont fondu.

Plus de 500 bouteilles radioactives doivent être placées dans des fûts, qui sont ensuite remontés à la surface du compartiment inondé et transportés par camion vers une autre piscine d’eau pour le stockage.

Des gaz radioactifs peuvent être libérés si les bouteilles se brisent ou sont exposées à l’air.

Publié le19 avril 2019 à 21h49

https://www.affairesinternationales.fr/2019/04/19/fukushima-le-japon-commence-a-extraire-le-combustible-nucleaire-dun-reacteur-endommage/