Mai 08

NUCLÉAIRE : LES ÉLUS ÉCOLOGISTES DU CONSEIL RÉGIONAL DU CENTRE REFUSENT D’ACCOMPAGNER LE GRAND CARÉNAGE

Orléans : Ce n’est pas la première fois que le dossier du nucléaire provoque des remous dans la majorité du Conseil Régional du Centre Val de Loire. Cette fois, ça concerne le grand carénage des centrales de la Région. Les élus écologistes ont refusé de soutenir une aide indirecte pour EDF.

Ils ont beau appartenir à la même majorité, les élus socialistes et écologistes de la Région Centre Val de Loire ne sont pas toujours sur la même longueur d’onde quand il s’agit de parler nucléaire. Le 03 mai dernier, lors d’une commission permanente du Conseil Régional,  à Orléans, le groupe des élus écologistes a refusé de valider une subvention de 30.000 euros à la Chambre Régionale du Commerce et de l’industrie pour qu’elle puisse aider EDF à trouver des sous-traitants pour le grand carénage dans les centrales de la Région.  

« On se ment collectivement » – Charles Fournier

Les premiers gros travaux vont commencer dans quelques semaines à Dampierre-en-Burly et Belleville sur Loire. Et, les opérations de carénage se poursuivront jusqu’en 2029 pour les centrales de Chinon et Saint-Laurent- des-Eaux. « La Région fait le choix d’accompagner ce programme, mais pas les écologistes » explique Charles Fournier, le vice-Président de la Région et chef de file des écologistes au Conseil Régional. « On se ment collectivement » dit-il et « on continue d’aller dans la logique du tout nucléaire. »

Communiqué de presse du Groupe Écologiste de la Région © Radio France – Patricia Pourrez

Pour l’élu régional, ce grand carénage qui va permettre de rénover et de prolonger la durée de vie des centrales françaises de 10 à 20 ans est «  un non sens économique qui pose un problème de sécurité. » Pour lui, il y a un empressement sans discernement sur ce grand carénage : « C’est dommage qu’il n’y ait pas le même empressement, et la Région pourrait y contribuer, à accompagner le démantèlement des centrales. »

Grand Carénage = emplois pour la Région ? 

La Région elle justifie sa participation indirecte à ce programme d’EDF par le nombre d’emplois que ça génère et aussi par les besoins en logements et en biens sur plusieurs années.  « C’est un argument qui ne tient pas » s’énerve Charles Fournier. « Déjà, j’aimerais qu’on me dise de combien d’emplois on parle. Est ce qu’il s’agit d’emplois de qualité ? Mais si on s’engageait dans la voie de la transition, on aurait aussi des emplois dans la Région!! » Quelques élus de la majorité régionale, en plus des écologistes, ont refusé également de soutenir la subvention portée par la Région pour ces opérations de grand carénage. Mais, cette aide a bien été adoptée au final avec notamment les voix de la droite et de l’extrême droite. 

Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans, France Bleu Berry, publié le mardi 7 mai 2019 à 17h43 –

Photo : La centrale nucléaire de Dampierre en Burly © Maxppp – Christelle Besseyre

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/nucleaire-les-elus-ecologistes-du-conseil-regional-du-centre-refusent-d-accompagner-le-grand-1557242493