Mai 20

HAUTE-MARNE : NUCLÉARISATION DU TERRITOIRE ET PEUPLES AUTOCHTONES

Tel est le thème de la conférence organisée ce vendredi 24 mai, à partir de 20 h, à Bettancourt-la-Ferrée (52) organisée par le CEDRA avec les associations CSIA-NITASSINAN, Meuse Nature Environnement et le Réseau « Sortir du nucléaire ».

On notera la présence de Leona Morgan, « autochtone et activiste en lutte contre le colonialisme nucléaire dans le sud-ouest des États-Unis. Depuis 2007, elle milite pour empêcher l’ouverture de poubelles atomiques, de nouvelles mines d’uranium, et lutte contre les transports de matières radioactives ». Cette intervention s’inscrit au cœur d’une tournée en Europe qui la mènera jusqu’au Forum social mondial antinucléaire à Madrid.

Leona Morgan, jeune indienne Navajo dont le territoire est en partie occupé par des mines d’uranium, abordera la nucléarisation au Nouveau-Mexique et la résistance qui s’organise, la problématique des peuples autochtones face au nucléaire, la journée d’action du 16 juillet et les outils de mesure de la radioactivité.

Publié le 20/05/2019 à 17H59

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-bar-le-duc/2019/05/20/nuclearisation-du-territoire-et-peuples-autochtones