Mai 29

BELGIQUE : ACTION SYNDICALE À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE TIHANGE

Plusieurs dizaines de délégués syndicaux bloquent les accès du site de la centrale nucléaire de Tihange depuis ce mardi 4h du matin. L’action devrait se prolonger toute la journée, a-t-on appris de source syndicale, confirmant une information de la RTBF.

Les travailleurs et sous-traitants se voient donc bloquer l’entrée à la centrale nucléaire, à l’exception du personnel essentiel à son bon fonctionnement et au maintien de la sécurité. La centrale n’est donc pas à l’arrêt. L’action menée en front commun syndical à Tihange s’inscrit dans le cadre plus large de la Commission paritaire 326 (secteur de l’énergie). Les syndicats Gazelco et CNE, suivis plus tard par la CGSLB, ont déposé fin mars un préavis sectoriel d’actions, y compris la grève. « Nous dénonçons un non-respect des conventions collectives de travail, en matière notamment de plans de pension, de garantie de l’emploi, de déplacement…« , explique Vincent Franco, vice-président au syndicat socialiste Gazelco. Les syndicats déplorent singulièrement un recours de plus important à la sous-traitance dans le secteur. Plusieurs actions de ce type ont d’ailleurs été menées ces dernières semaines chez Orès, Engie, Direct Énergie (Poweo), Luminus… Les négociations se poursuivent entre employeurs et syndicats mais « ils nous traînent en longueur« , regrette encore Vincent Franco, qui annonce d’ores et déjà la tenue de nouvelles actions dans les prochains jours

Publié le 28 mai 2019 à 10h00 

https://www.rtc.be/video/info/social/action-syndicale-a-la-centre-nucleaire-de-tihange_1501915_325.html