Juin 04

À LILLE, LE DÉBAT PUBLIC SUR LES DÉCHETS RADIOACTIFS A ÉTÉ BOYCOTTÉ

Mardi 28 mai 2019 à Lille, le débat national sur la gestion des déchets radioactifs a été perturbé et annulé suite au boycott de plusieurs collectifs. Lilleradiées, le comité de soutien local à la lutte de Bure, ANV Cop 21 et Extinction Rebellion ont dénoncé au cours de leur action « un débat hypocrite et biaisé qui sert à légitimer la poursuite du nucléaire ».

Selon leur communiqué, « une cinquantaine de militant·e·s ont investi la réunion de manière non-violente[…] Ils ont rappelé haut et fort les méfaits du nucléaire, qualifié d’écocide et de crime contre l’humanité. Ils ont également chahuté les représentant·e·s du nucléaire pour empêcher leurs discours […] Une heure après son commencement, le débat a été annulé par ses organisateur/ice-s  ».

Cette réunion était l’une des 23 rencontres organisées dans le cadre du débat public autour de la 5e édition du « plan national de gestion des matières et déchets radioactifs  » (PNGMDR). Il se déroule depuis le 17 avril et jusqu’à septembre prochain.

Au sein du milieu antinucléaire, la participation fait polémique. Les opposants à Bure et le réseau sortir du nucléaire ont appelé au boycott tandis que Greenpeace et France nature environnement ont décidé d’y contribuer.

Publié le 3 juin 2019

Source : Communiqué des collectifs ANV-COP21, Lilleiradiées, Extinction Rebellion

Pour écouter le débat (34mn28s) cliquer sur:

https://reporterre.net/A-Lille-le-debat-public-sur-les-dechets-radioactifs-a-ete-boycotte