Juin 10

À CAEN, QUATRE PRIX NOBEL LANCENT UN MANIFESTE POUR LA PAIX

La deuxième édition du forum international Normandie pour la Paix s’est ouverte, ce jeudi à l’Abbaye-aux-Dames à Caen, avec le lancement d’un manifeste pour la paix rédigé par quatre prix Nobel.

L’avant-veille des commémorations du 75ème anniversaire du Débarquement, la Normandie organise ce mardi 4 et ce mercredi 5 juin la deuxième édition de son forum international pour la Paix. « Il n’y a pas plus légitime que nous » (ndlr: pour porter un message de paix), estime le casque bleu en chef Hervé Morin, « Ce n’est pas par hasard que, à rythme régulier, les grands de ce monde viennent le 6 juin pour célébrer ce qui s’est passé chez nous, ce n’est pas par hasard que nous avons cinq millions de touristes qui viennent chaque année sur les plages du Débarquement au titre du tourisme de mémoire.« 

Ne permettons pas que le corps des femmes soit un champ de bataille.

Le « Davos pour la paix » normand  propose durant deux jours cette année une série de débats et de conférences autour du thème « Les faiseurs de paix« . Et des faiseurs de paix, la Région en accueillait quatre dignes représentants comme le gynécologue congolais Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018 et surnommé « le réparateur des femmes« . « La femme est la mère de l’humanité. Le combat que je mène quotidiennement c’est lutter contre l’usage du viol comme arme de guerre, l’usage du corps de la femme comme un champ de bataille« , rappelait ce mardi matin le médecin en ouverture du forum, « Sauvons notre humanité, sauvons la femme, ne permettons pas que le corps des femmes soit un champ de bataille. »

Le coup d’envoi de ce grand rendez-vous a été marqué par le lancement d‘un manifeste pour la paix rédigé par Denis Mukwege et trois autres prix Nobel de la Paix, le Docteur Mohammed El-Baradei (lutte contre la prolifération des armes nucléaires), Leymah Gbowee (lutte pour le droit des femmes à participer à la paix au Libéria) et le professeur Jody Williams (campagne internationale contre les mines antipersonnels) ainsi que le philosophe Anthony Grailing et Sundeep Waslekar, président du think tank Strategic Foresight Group.

C’est la seule façon aujourd’hui de lutter contre les populismes, le rejet de l’autre

« De grands nuages sont en train de s’amonceler à l’horizon, il est temps de se ressaisir« , appelle Hervé Morin, « Il y a de vrais sujets, que ce soit la prolifération nucléaire, la course à l’armement, la dislocation du multilatéralisme, les conséquences du réchauffement climatique et le milliard de réfugiés climatiques qui dans les décennies à venir vont bouleverser le monde.« 

Pour le docteur Mukwage, « cette mobilisation en Normandie doit nous appeler tous à la solidarité et je crois que c’est la seule façon aujourd’hui de lutter contre les populismes, le rejet de l’autre. L’histoire nous apprend que c’est l’origine de tous les conflits. » Ce manifeste, signé par ses auteurs, est proposé à la signature de tous. (NDLR : pour signer, cliquer sur ce lien)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/caen-quatre-prix-nobel-lancent-manifeste-paix-1680432.html