Juin 11

GRAND SECRET DE FUKUSHIMA!

Savez-vous que huit ans après « le grave accident de la Centrale Nucléaire de Fukushima No.1 » du 11 mars 2011, divers cancers, pneumonies et infarctus du myocarde se produisent fréquemment avec « une augmentation anormale » chez les habitants de Fukushima?

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe essaie de cacher ce fait important en utilisant tous les moyens, y compris les médias.

La raison en est que Shinzo Abe est le principal responsable de l’accident de la Centrale Nucléaire de Fukushima No.1.

【Image No.1】Le Premier Ministre Shinzo Abe avait déclaré que « Il est impossible de perdre toutes les alimentations électriques (de la Centrale Nucléaire de Fukushima No.1) » à l’Assemblée Générale en décembre 2006, cinq ans avant  « l’accident de la Centrale Nucléaire de Fukushima No.1 » Il avait donc refusé de prendre des mesures contre le Tsunami.

▲ »Les données secrètes » de l’Hôpital Général Municipal de la ville de Minami-Soma, dans la préfecture de Fukushima, située à seulement 30 km de « La Centrale nucléaire de Fukushima NO.1″ à l’origine du  » grave accident d’explosion nucléaire » ont récemment été exposées.

Ce sont les données  qui montrent le nombre de patients atteints de différents types de cancer, de pneumonie et d’infarctus du myocarde de l’année de  « l’explosion nucléaire » (en 2011) et 7 ans après de l’accident (en 2018).

▲Les données du nombre de patients par nom de maladie de l’Hôpital Général Municipal de Minami-Soma en 2011, en 2018 et l’augmentation 2018/2011.
Quand vous regardez ces données, il est clair que « l’apparition du cancer » avec « l’augmentation anormale » parmi les habitants de Fukushima serait causée par « l’exposition aux radiations » due à « l’explosion nucléaire » de « La Centrale Nucléaire de Fukushima No1 Nuclear » du 11 mars 2011.

Il a récemment été rapporté que la chanteuse Chiemi Hori avait eu le cancer de la langue et le cancer de l’œsophage et que l’athlète en natation Erika Ike et le chanteur-compositeur-interprète Takako Okamura avaient  développé une leucémie aiguë.

L’apparition de ces cancers ne serait pas « un accident » qui s’est produit séparément.

Ils seraient causés par « l’exposition aux radiations » provoquée par « le grave accident nucléaire de Fukushima« .

▲Comme vous pouvez le voir lorsque vous regardez « l’image No.1″ ci-dessous, « l’exposition aux radiations » causée par « l’accident d’explosion de la Centrale Nucléaire de Fukushima No1 » du 11 mars 2011 n’a pas attaqué seulement les 2 millions de personnes dans la préfecture de Fukushima.

« L’exposition aux radiations » a également attaqué les 30 millions d’habitants dans la région de l’Est du Japon (Préfecture de Miyagi, Préfecture d’Iwate, Préfecture de Niigata, Préfecture de Tochigi, Préfecture de Gunma, Préfecture de Tochigi, Préfecture de Saitama, Préfecture de Chiba, Métropolitain de Tokyo, Préfecture de Kanagawa, Préfecture de Yamanashi, Préfecture de Shizuoka et Préfecture de Nagano).

【Image No.2】 « Carte de répartition spatiale des doses de rayons gamma » de l’Est du Japon (2 juillet 2017)

▲Ce qui suit est le témoignage de M. Hiroaki Koide, professeur adjoint à l’Institut du Réacteur de l’Université de Kyoto, à la Chambre des Conseillers dans le Comité du Contrôle du Gouvernement.

【ImageNo.3】 Mr. Koide, Professeur adjoint à l’Institut du Réacteur de l’Université de Kyoto

1. J’ai examiné la dose de radioactivité dans l’air à Tokyo le 15 mars 2011, quatre jours après l’accident de la Centrale Nucléaire de Fukushima.

2. J’ai détecté de l’iode, du tellure et du césium. Ce sont les radiations dans l’air de Tokyo, des centaines de becquerels par mètre carré.

3. »La concentration » de rayonnement qui a volé  de Fukushima à Tokyo était « environ 1000 fois » plus concentrée que celle qui avait été envoyée à Tokyo au moment de l’accident de Tchernobyl en 1986.

4. Tout le monde à Tokyo la respirait. En termes d’exposition interne, la dose  était « d’environ 20 microsieverts » en une heure.

Par Hikochan Yamazaki, publié le 6 juin 2019, (Blog : Le blog de Hikochan Yamazaki)

https://blogs.mediapart.fr/hikochan-yamazaki/blog/060619/grand-secret-de-fukushima

Le Club est l’espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.