Juin 18

DU DROIT D’AVOIR OU PAS LA BOMBE ATOMIQUE : LE CAS DE L’IRAN

L’Occident devrait balayer devant sa porte !

Si avec l’accord de l’ONU (de 2017) qui demande aux nations du monde de ne pas se doter de l’arme nucléaire, on peut espérer un monde moins pourri, cela ne signifie pas pour autant, que l’Iran soit dans son tort lorsqu’elle parle de copier les mêmes stupidités que le monde dit développé (USA, Russie, Angleterre, France, Chine, Pakistan, Inde, Corée du Nord et Israël …) en voulant s’ériger en puissance nucléaire.

En effet, de quel droit des nations nucléaires imposeraient-elle à d’autres, l’interdiction de s’approprier aussi cette puissance destructrice ? (Je devrais écrire en fait : exterminatrice !) Le droit du plus fort comme d’habitude.

Là est une fois de plus l’hypocrisie des nations nucléaires. Et l’aveuglement de ceux qui aident au passage l’Iran à la prolifération de cet armement (La Russie).

En effet, si l’on parle de liberté et de démocratie, je ne vois pas pourquoi on empêcherait une nation de faire les mêmes bêtises que celles-là même qui ont les moyens de le faire.

Ou alors arrêtons de parler de liberté et de démocratie et imposons un diktat pour empêcher que les jeunes nations choisissent la voie des grandes nations. Ne parlons plus de démocratie à ce moment-là !

Non, la sagesse voudrait que les nations atomiques commencent à montrer l’exemple du désarmement. (Comme le recommande l’accord de l’ONU de 2017 !)

À oublier de nettoyer devant sa porte, l’Occident pourrait bien être pris aux propres pièges de sa soi-disant morale démocratique. Il serait plus juste et honnête de parler de dictatures démocratiques dans ce cas précis. (L’usage de l’arme atomique nécessite un contrôle policier très hiérarchisé et cela n’a donc rien de démocratique !)

Donc, si l’Iran (et d’autres !) désire se développer, il serait quand même plus profitable à long terme qu’ils empruntent une autre voie plus judicieuse que le chemin des dictatures démocratiques occidentales.

Disons que ce serait moins stupide et tout à leur honneur de ne pas suivre les bêtises des autres… (qui se disent développés et ne sont des nains spirituels…)

Ce pays au régime assez conservateur et répressif (surtout envers les femmes !) et son Président Iranien seraient d’ailleurs bien inspirés en copiant les bons exemples d’un authentique développement des peuples en favorisant le monde rural et son autonomie alimentaire.

Et cela n’est pas impossible à réaliser ! L’Afrique du Sud qui possédait l’arme atomique a eu le courage de renoncer dans cette voie et a démantelé son arsenal de mort.

C’est par de tels actes que l’on reconnaît les grandes nations.

On peut donc espérer de l’avenir, mais pour le moment, on conviendra là encore, qu’il est quand même désolant de constater les fortes tendances des nations émergentes, à copier les mêmes erreurs que celles qui les ont devancées.

Votre serviteur pacifiste de service, Pierre Sarramagnan-Souchier, le 18 juin 2019.

Note : Moyen-Orient. L’Iran menace de violer les termes de l’accord sur le nucléaire :

(VOIR : https://www.courrierinternational.com/article/moyen-orient-liran-menace-de-violer-les-termes-de-laccord-sur-le-nucleaire)

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-droit-d-avoir-ou-pas-la-bombe-215981