Juin 28

LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF AUTORISE LA CONSTRUCTION DE LA LAVERIE NUCLÉAIRE DE JOINVILLE

Communiqué des associations

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a rejeté le recours en référé déposé par le CEDRA 52, Nature Haute Marne, le réseau Sortir du nucléaire et 101 riverains contre le permis de construire accordé à la société Unitech pour la construction d’une blanchisserie industrielle destinée à laver du linge contaminé provenant du parc nucléaire français et également des pays riverains. Déposé fin mai, ce recours a été examiné par les juges du tribunal administratif de Châlons-en-Champagne mardi 25 juin.

Dans un communiqué, les associations se sont étonnées « du peu de motivation de la décision au vu du caractère manifestement illégal du permis de construire ». « Ce rejet ne remet pas en question la légitimité du recours sur le fond qui sera examiné dans un second temps », ont-elles précisé.

Il ne s’agit que de la première étape dans la contestation juridique du projet. Nos associations, ainsi que les riverain.es mobilisé.es, ne s’en tiendront pas là et exploreront toutes les voies de recours pour obtenir l’abandon définitif de ce projet. Il est inacceptable que la santé des habitant.es des territoires ruraux et les eaux de la Marne soient sacrifiées pour les besoins d’une industrie polluante.

Source : courriel à Reporterre.

Publié le 28 juin 2019

https://reporterre.net/Le-tribunal-administratif-autorise-la-construction-de-la-laverie-nucleaire-de