Juin 29

NUCLÉAIRE: ÉTATS-UNIS ET RUSSIE « ENTAMENT LES CONSULTATIONS » SUR UNE PROLONGATION DU TRAITÉ START (POUTINE)

Osaka (Japon), 29 juin 2019 (AFP) – Le président russe Vladimir Poutine a indiqué que Moscou et Washington avaient « chargé (leurs) ministres respectifs des Affaires étrangères d’entamer les consultations » sur une prolongation du traité nucléaire START.

« Mais on ne peut pas encore dire si cela aboutira à la prolongation » de cet important traité de contrôle des armements nucléaires stratégiques, a dit Vladimir Poutine en marge du G20 d’Osaka.

Il est revenu sur sa réunion bilatérale très commentée vendredi avec son homologue américain Donald Trump: « C’était une bonne rencontre, très pragmatique« .

Ce traité bilatéral de réduction des armes stratégiques, dont le dernier volet baptisé « New START » a été signé en 2010, maintient les arsenaux nucléaires russe et américain bien en deçà du niveau de la Guerre froide. Il arrive à échéance en 2021, dans une période de fortes tensions entre les deux plus grandes puissances nucléaires.

La Russie et les États-Unis ont déjà suspendu cette année leur participation au traité de désarmement nucléaire INF portant sur les armes à portée intermédiaire (de 500 à 5.500 km) signé pendant la Guerre froide, s’accusant mutuellement de le violer.

La rencontre très cordiale entre Vladimir Poutine et Donald Trump à Osaka a fait grand bruit, en raison en particulier de blagues adressées par le président américain à son homologue russe sur deux sujets sensibles aux États-Unis: les soupçons d’ingérence russe dans les élections américaines, et les « fake news« .

Ce dernier terme est employé par Donald Trump pour critiquer la presse.

Publié le 29/06/2019 10h20

Photo: Les présidents Poutine et Trump lors d’une rencontre pendant le G20 à Osaka, au Japon, le 28 juin. (MIKHAIL KLIMENTYEV / AFP)

https://www.atlantico.fr/node/3575307