Juil 04

« LE MONDE DES LECTEURS » – NUCLÉAIRE : JUSQU’OÙ ALLER ?

« Ses dernières péripéties [EPR de Flamanville] grèveront encore un peu plus le budget astronomique et inflationniste de ce réacteur maudit, qui dépassera désormais allègrement les 11 milliards d’euros et les, au minimum, 10 ans de retard pour son hypothétique mise en service dans des conditions de sécurité… acceptables (?). » estime Jean-Louis Renou.

L’annonce, par l’autorité de sûreté nucléaire de la réparation imposée aux soudures déficientes sur l’EPR de Flamanville a dû faire l’effet d’une douche froide aux dirigeants d’EDF, plus habitués à imposer leurs vues et intérêts au gouvernement qu’à céder aux préconisations de cet organisme d’État, supposé indépendant. Il était temps que ce dernier réagisse enfin, ce qui lui évitera peut-être d’être totalement discrédité à force « d’avaler les couleuvres » des technocrates de cette industrie si cachottière !

Ces dernières péripéties grèveront encore un peu plus le budget astronomique et inflationniste de ce réacteur maudit, qui dépassera désormais allègrement les 11 milliards d’euros et les, au minimum, 10 ans de retard pour son hypothétique mise en service dans des conditions de sécurité… acceptables (?).

Jusqu’à quand nos gouvernements successifs soutiendront-ils à bout de bras cette « corne d’abondance corrompue », filière industrielle qui contribue jour après jour à ruiner les derniers usagers d’EDF (les dernières 5,9 % d’augmentation n’étant qu’un aimable préambule), mais également bientôt, tous les contribuables qui devront au final… « cracher au bassinet » pour payer la facture !

Jean-Louis Renou, Quibou (Manche)

Publié le 3 juillet 2019 à 09h37, mis à jour à 09h39

Photo site de l’EPR de Flamanville DPA / Photononstop

https://www.lemonde.fr/blog-mediateur/article/2019/07/03/le-monde-des-lecteurs-nucleaire-jusqu-ou-aller_5484738_5334984.html