Juil 22

CLIMAT : LA FRANCE AU RÉGIME SEC

Extrait : …Réacteurs nucléaires à l’arrêt

Des pénuries d’eau potable en ville sont-elles donc à prévoir ? Pas impossible, selon France Nature Environnement (FNE). Dans les Deux-Sèvres, Niort est passé à deux doigts de la panne sèche en 2017. Toutes les réserves étaient au rouge. Un risque de plus en période d’incendies : les pompiers se raccordent au réseau d’eau potable. Et la sécheresse pèse aussi sur le secteur nucléaire. La moitié des prélèvements d’eau en France sont destinés au refroidissement des centrales EDF. L’eau est en grande partie restituée au milieu naturel, mais elle est encore chaude… Problématique, quand elle est rejetée dans des rivières à faible débit comme la Vienne. Ce qui n’arrange pas non plus la situation des poissons d’eau douce. Des centrales nucléaires ont déjà été obligées de réduire leurs prélèvements en période de restrictions. L’an dernier, quatre réacteurs ont été mis à l’arrêt à cause de la canicule. La situation pourrait devenir fréquente dans les prochaines années. «Il va falloir penser à la fois transition énergétique et gestion durable de l’eau. Il faut fermer en priorité les centrales les plus difficiles à refroidir», plaide Florence Denier-Pasquier, de France Nature Environnement…

Par Aurore Coulaud et Margaux Lacroux — 21 juillet 2019 à 20h53

https://www.liberation.fr/france/2019/07/21/climat-la-france-au-regime-sec_1741277