Août 27

PLUSIEURS B-2 FURTIFS US À CAPACITÉ NUCLÉAIRE ARRIVENT EN ANGLETERRE – IMAGES

Les États-Unis ont transféré des bombardiers furtifs stratégiques B-2 au Royaume-Uni, a annoncé le Commandement des forces des États-Unis en Europe (EUCOM).

Plusieurs bombardiers furtifs à capacité nucléaire Northrop B-2 Spirit de l’armée de l’air américaine sont arrivés au Royaume-Uni, a annoncé le Commandement des forces des États-Unis en Europe (EUCOM).

«Une unité de bombardiers furtifs B-2 Spirit, des aviateurs et du matériel de soutien de la 509ème escadre de bombardement de la base aérienne de Whiteman, dans le Missouri, sont arrivés dans la zone de responsabilité du Commandement européen des États-Unis pour un déploiement visant à intégrer le théâtre et l’entraînement au pilotage. Les avions opéreront depuis la base aérienne de Fairford, en Angleterre», indique le commandement dans un communiqué.

Des vidéos qui montreraient l’atterrissage d’un B-2 à Fairford ont été publiées dans les réseaux sociaux. (Pour les visualiser, (49s), cliquer sur le lien en bas de l’article)

Selon le communiqué de l’EUCOM, les B-2 participeront à des exercices conjoints en Europe pour «améliorer l’interopérabilité des bombardiers»

«S’entraîner avec des partenaires, des pays alliés et d’autres unités de l’US Air Force contribue à notre préparation et nous permet d’établir des relations durables et stratégiques nécessaires pour faire face à un large éventail de défis mondiaux», ajoute l’EUCOM.

Le Northrop B-2 Spirit

Le Northrop B-2 Spirit est un bombardier furtif multirôle capable de porter des armes conventionnelles et nucléaires.

Les B-2 Spirit ont pour la première fois été utilisés en Serbie, durant la guerre du Kosovo de 1999. Un B-2 y a notamment bombardé l’ambassade de Chine à Belgrade. Les États-Unis ont également envoyé ces appareils en Afghanistan en 2001, en Irak en 2003, ainsi qu’en Libye en 2011 et en 2017.

Publié le 27.08.2019 à 17h20

https://fr.sputniknews.com/international/201908271041997348-plusieurs-b-2-furtifs-us-a-capacite-nucleaire-arrivent-en-angleterre—images/