ÉNERGIE NUCLÉAIRE EN SUISSE: PIÈCES NON TESTÉES INSTALLÉES DANS LA CENTRALE DE GÖSGEN

Däniken (awp/ats) – Des convertisseurs de mesure de pression non testés ont été installés dans la centrale nucléaire de Gösgen, à Däniken. Au total, 101 de ces pièces ont été utilisées. L’erreur a été détectée sur la base d’un rapport provenant de centrales nucléaires étrangères.

L’exploitant a constaté l’erreur en mai dernier. Les pièces ont été changées lors de l’arrêt de la centrale pour sa révision annuelle de 2019, a indiqué jeudi l’Inspectorat fédéral de la sécurité nucléaire (IFSN).

L’incident a été classé au niveau 1 de l’échelle internationale des événements nucléaires (INES), qui compte huit niveaux (de 0 à 7). L’événement a eu une incidence sur la sécurité nucléaire, écrit l’IFSN.

Les 101 convertisseurs de mesure de pression utilisés dans l’espace annulaire n’avaient pas fait l’objet d’essais pour déterminer leur aptitude à des conditions de défaillances. Les convertisseurs testés et ceux qui ne le sont pas sont désignés de la même manière par le fabricant et ne diffèrent pas optiquement, explique l’IFSN. Des rapports de centrales étrangères ont permis de découvrir le problème.

L’enceinte de confinement de la centrale de Gösgen se compose d’une enveloppe sous pression en acier, de l’enceinte de confinement primaire et du bâtiment du réacteur, appelé aussi enceinte de confinement secondaire. L’espace annulaire est la partie du bâtiment du réacteur située à l’extérieur de l’enveloppe sous pression en acier.

Des conduites sous pression passent dans l’espace annulaire. La rupture d’une telle conduite peut entraîner une augmentation de la température et de l’humidité dans les parties de l’espace annulaire qui ne sont pas séparées de l’endroit où un tel dommage se produirait.

Dans une telle situation, il faut s’attendre à une défaillance des convertisseurs de mesure de pression qui n’ont pas été testés. La présence de ces convertisseurs de pression non testés a entraîné une augmentation de la probabilité d’un endommagement du cœur, constate l’IFSN.

Par ats/al, publié le 26/09/2019 à 13h42

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Energie-nucleaire-pieces-non-testees-installees-dans-la-centrale-de-Gosgen–29259025/