Nov 25

LES PRÉSIDENTS DE LA DISSUASION ATOMIQUE (liste mondiale)

Litanie par ordre décroissant de kilotonnes (kt) des principaux responsables politico-militaires de l’irrémédiable contamination radioactive atmosphérique et tellurique du monde.

De la géo-politique du pire.

Kroutchev -URSS-, durant son mandat qui est allé du 27/03/1953 au 15/10/1964, a ordonné l’accomplissement de 225 explosions atomiques dont 213 aériennes et 12 souterraines d’une puissance totale de 264197 kt correspondant à 46,6% de la puissance mondiale développée par les 2053 explosions atomiques certifiées. (62,61 kt par jour de mandat.)

Eisenhower -USA-, durant son mandat qui est allé du 20/01/1953 au 20/01/1961, a ordonné l’accomplissement de 162 explosions atomiques dont 138 aériennes et 24 souterraines d’une puissance totale de 105494 kt correspondant à 18,6% de la puissance mondiale. (36,10 kt par jour de mandat.)

Kennedy -USA-, durant son mandat qui est allé du 20/01/1961 au 22/11/1963, a ordonné l’accomplissement de 150 explosions atomiques dont 42 aériennes et 108 souterraines d’une puissance totale de 40996 kt correspondant à 7,2% de la puissance mondiale. (39,57 kt par jour de mandat.)

Brejnev -URSS-, durant son mandat qui est allé du 16/10/1964 au 10/11/1982, a ordonné l’accomplissement de 375 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 29100 kt correspondant à 5,1% de la puissance mondiale. (4,41 kt par jour de mandat.)

Nixon -USA-, durant son mandat qui est allé du 20/01/1969 au 09/08/1974, a ordonné l’accomplissement de 170 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 20748 kt correspondant à 3,7% de la puissance mondiale. (10,24 kt par jour de mandat.)

Mao Tse-Tung -Chine-, durant son mandat qui est allé du 20/03/1943 au 09/09/1976, a ordonné l’accomplissement de 18 explosions atomiques dont 16 aériennes et 2 souterraines d’une puissance totale de 16900 kt correspondant à 3,0% de la puissance mondiale. (1,38 kt par jour de mandat.)

Jonhson -USA-, durant son mandat qui est allé du 23/11/1963 au 20/01/1969, a ordonné l’accomplissement de 234 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 15645 kt correspondant à 2,8% de la puissance mondiale. (8,30 kt par jour de mandat.)

 Ford -USA-, durant son mandat qui est allé du 09/08/1974 au 20/01/1977, a ordonné l’accomplissement de 52 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 13040 kt correspondant à 2,3% de la puissance mondiale. (14,57 kt par jour de mandat.)

Truman -USA-, durant son mandat qui est allé du 12/04/1943 au 19/01/1953, a ordonné l’accomplissement de 34 explosions atomiques dont 32 aériennes et 2 souterraines d’une puissance totale de 11716 kt correspondant à 2,1% de la puissance mondiale. (3,28 kt par jour de mandat.)

Reagan -USA-, durant son mandat qui est allé du 20/01/1981 au 20/01/1989, a ordonné l’accomplissement de 129 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 9938 kt correspondant à 1,8% de la puissance mondiale. (3,40 kt par jour de mandat.)

Macmillan -UK-, durant son mandat qui est allé du 14/01/1957 au 19/10/1963, a ordonné l’accomplissement de 14 explosions atomiques dont 12 aériennes et 2 souterraines d’une puissance totale de 6470 kt correspondant à 1,1% de la puissance mondiale. (2,62 kt par jour de mandat.)

De Gaulle -France-, durant son mandat qui est allé du 08/01/1959 au 28/04/1969, a ordonné l’accomplissement de 31 explosions atomiques dont 18 aériennes et 13 souterraines d’une puissance totale de 5971 kt correspondant à 1,1% de la puissance mondiale. (1,59 kt par jour de mandat.)

 Hua Guofeng -Chine-, durant son mandat qui est allé du 10/09/1976 au 28/05/1981, a ordonné l’accomplissement de 9 explosions atomiques dont 7 aériennes et 2 souterraines d’une puissance totale de 5300 kt correspondant à 0,9% de la puissance mondiale. (3,08 kt par jour de mandat.)

Carter -USA-, durant son mandat qui est allé du 20/01/1977 au 20/01/1981, a ordonné l’accomplissement de 69 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 5231 kt correspondant à 0,9% de la puissance mondiale. (3,58 kt par jour de mandat.)

Pompidou -France-, durant son mandat qui est allé du 20/05/1969 au 02/04/1974, a ordonné l’accomplissement de 23 explosions atomiques toutes aériennes d’une puissance totale de 3917 kt correspondant à 0,7% de la puissance mondiale. (2,20 kt par jour de mandat.)

Jiang Zemin -Chine-, durant son mandat qui est allé du 24/06/1989 au 15/11/2002, a ordonné l’accomplissement de 11 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 2792 kt correspondant à 0,5% de la puissance mondiale. (0,57 kt par jour de mandat.)

Mitterand -France-, durant son mandat qui est allé du 21/05/1981 au 17/05/1995, a ordonné l’accomplissement de 88 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 2531 kt correspondant à 0,4% de la puissance mondiale. (0,50 kt par jour de mandat.)

Bush (père) -USA-, durant son mandat qui est allé du 20/01/1989 au 20/01/1993, a ordonné l’accomplissement de 32 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 2260 kt correspondant à 0,4% de la puissance mondiale. (1,55 kt par jour de mandat.)

Giscard d’Estaing -France-, durant son mandat qui est allé du 27/05/1974 au 21/05/1981, a ordonné l’accomplissement de 62 explosions atomiques dont 9 aériennes et 53 souterraines d’une puissance totale de 2219 kt correspondant à 0,4% de la puissance mondiale. (0,87 kt par jour de mandat.)

Margaret Tatcher -UK-, durant son mandat qui est allé du 05/05/1979 au 28/11/1990, a ordonné l’accomplissement de 14 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 1840 kt correspondant à 0,3% de la puissance mondiale. (0,44 kt par jour de mandat.)

Tchernenko -URSS-, durant son mandat qui est allé du 12/02/1984 au 10/03/1985, a ordonné l’accomplissement de 28 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 971 kt correspondant à 0,2% de la puissance mondiale. (2,48 kt par jour de mandat.)

Andropov -URSS-, durant son mandat qui est allé du 12/11/1982 au 09/02/1984, a ordonné l’accomplissement de 28 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 771 kt correspondant à 0,1% de la puissance mondiale. (1,70 kt par jour de mandat.)

James Callaghan -UK-, durant son mandat qui est allé du 05/04/1976 au 04/05/1979, a ordonné l’accomplissement de 3 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 450 kt correspondant à 0,079% de la puissance mondiale. (0,40 kt par jour de mandat.)

Chirac -France-, durant son mandat qui est allé du 17/05/1995 au 16/05/2007, a ordonné l’accomplissement de 6 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 440 kt correspondant à 0,078% de la puissance mondiale. (0,10 kt par jour de mandat.)

Hu Yaobang -Chine-, durant son mandat qui est allé du 11/09/1982 au 15/01/1987, a ordonné l’accomplissement de 5 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 266 kt correspondant à 0,047% de la puissance mondiale. (0,17 kt par jour de mandat.)

Eden -UK-, durant son mandat qui est allé du 12/04/1955 au 14/01/1957, a ordonné l’accomplissement de 6 explosions atomiques toutes aériennes d’une puissance totale de 240 kt correspondant à 0,042% de la puissance mondiale. (0,37 kt par jour de mandat.)

Harold Wilson -UK-, durant son mandat qui est allé du 04/03/1974 au 05/04/1976, a ordonné l’accomplissement de 1 explosion atomique souterraine d’une puissance totale de 200 kt correspondant à 0,035% de la puissance mondiale. (0,26 kt par jour de mandat.)

Gorbatchev -URSS-, durant son mandat qui est allé du 15/10/1990 au 25/12/1991, a ordonné l’accomplissement de 1 explosion atomique souterraine d’une puissance totale de 150 kt correspondant à 0,026% de la puissance mondiale. (0,34 kt par jour de mandat.)

Staline -URSS-, durant son mandat qui est allé du 19/03/1946 au 05/03/1953, a ordonné l’accomplissement de 3 explosions atomiques toutes aériennes d’une puissance totale de 102 kt correspondant à 0,018% de la puissance mondiale. (0,04 kt par jour de mandat.)

 Zhao Ziyang -Chine-, durant son mandat qui est allé du 16/01/1987 au 23/06/1989, a ordonné l’accomplissement de 2 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 20 kt correspondant à 0,004% de la puissance mondiale. (0,02 kt par jour de mandat.)

Douglas-Home -UK-, durant son mandat qui est allé du 19/10/1963 au 16/10/1964, a ordonné l’accomplissement de 2 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 20 kt correspondant à 0,004% de la puissance mondiale. (0,06 kt par jour de mandat.)

John Major -UK-, durant son mandat qui est allé du 28/11/1990 au 19/06/1997, a ordonné l’accomplissement de 1 explosion atomique souterraine d’une puissance totale de 20 kt correspondant à 0,004% de la puissance mondiale. (0,01 kt par jour de mandat.)

Atal Bihari Vajpayee -Inde-, durant son mandat qui est allé du 19/03/1998 au 22/05/2004, a ordonné l’accomplissement de 2 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 20 kt correspondant à 0,004% de la puissance mondiale. (0,01 kt par jour de mandat.)

Nawaz Sharif -Pakistan-, durant son mandat qui est allé du 17/02/1997 au 12/10/1999, a ordonné l’accomplissement de 2 explosions atomiques toutes souterraines d’une puissance totale de 20 kt correspondant à 0,004% de la puissance mondiale. (0,02 kt par jour de mandat.)

Churchill -UK-, durant son mandat qui est allé du 26/10/1951 au 06/04/1955, a ordonné l’accomplissement de 3 explosions atomiques toutes aériennes d’une puissance totale indéterminée. 

P.S. La Corée du Nord est absente de cette liste pour la simple raison qu’il n’existe, selon nous, encore aucune preuve d’excursion radiologique solide qu’elle ait détoné de tels engins. On attend toujours qu’elle ouvre ses cavernes de tir aux Geiger de l’AIEA.

Source:

Nuclear explosions 1945 -2006 ; Version 3, 2009-01-21, Swedish Defence ; Research Agency, FOL

Par nation

L’URSS a accompli 715 explosions atomiques aériennes et souterraines dans les deux hémisphères d’une puissance totale minimale de 256,4 Mt. Cela représente 34,84% des détonations et 52,90% des kt réalisés par les « essais » atomiques. 216 dispositifs d’une puissance totale de 232,5 Mt ont été solutionnés dans l’atmosphère et 499 engins d’une puissance totale de 23,9 Mt ont été solutionnés sous terre. 216 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 232,5 Mt et 493 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 34,5 Mt sont survenues dans l’hémisphère nord. 6 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 39 Kt se sont déroulées dans l’hémisphère sud. Au cours de ces essais atmosphériques soviétiques 43 zones interdites multimillénaires ont été provoquées par autant de tirs bas dont la boule de feu radioactive a touché le sol laissant à terre des teneurs fatales de microscopiques débris radioactifs.

Les USA ont accompli 1032 explosions atomiques aériennes et souterraines dans les deux hémisphères d’une puissance totale minimale de 188,1 Mt. Cela représente 50,29% des détonations et 38,80% des kt réalisés par les « essais » atomiques. 212 dispositifs d’une puissance totale de 153,6 Mt ont été solutionnés dans l’atmosphère et 820 engins d’une puissance totale de 34,5 Mt ont été solutionnés sous terre. 175 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 73,1 Mt et 815 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 69,8 Mt sont survenues dans l’hémisphère nord. 37 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 80,5 Mt et 5 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 88 Kt se sont déroulées dans l’hémisphère sud. Au cours de ces essais atmosphériques américains 98 zones interdites multimillénaires ont été provoquées par autant de tirs bas dont la boule de feu radioactive a touché le sol laissant à terre des teneurs fatales de microscopiques débris radioactifs.

La France a exécuté 210 explosions atomiques aériennes et souterraines dans les deux hémisphères d’une puissance totale minimale de 13,0 Mt. Cela représente 10,23% des détonations et 2,69% des kt réalisés par les « essais » atomiques. 50 dispositifs d’une puissance totale de 9,8 Mt ont été solutionnés dans l’atmosphère et 160 engins d’une puissance totale de 3,3 Mt ont été solutionnés sous terre. 4 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 82 Kt et 13 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 338 Kt sont survenues dans l’hémisphère nord. 46 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 9,7 Mt et 147 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 3,0 Mt se sont déroulées dans l’hémisphère sud. Au cours de ces essais atmosphériques français 4 zones interdites multimillénaires ont été provoquées par autant de tirs bas dont la boule de feu radioactive a touché le sol laissant à terre des teneurs fatales de microscopiques débris radioactifs.

La Grande Bretagne a commis 45 explosions atomiques aériennes et souterraines dans les deux hémisphères d’une puissance totale minimale de 7,1 Mt. Cela représente 2,19% des détonations et 1,47% des kt réalisés par les « essais » atomiques. 21 dispositifs d’une puissance totale de 6,7 Mt ont été solutionnés dans l’atmosphère et 24 engins d’une puissance totale de 450 Kt ont été solutionnés sous terre. 6 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 5,0 Mt et 24 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 2,8 Mt sont survenues dans l’hémisphère nord. 15 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 1,7 Mt. se sont déroulées dans l’hémisphère sud. Au cours de ces essais atmosphériques britanniques 1 zone interdite multimillénaire a été provoquée par un tir bas dont la boule de feu radioactive a touché le sol laissant à terre des teneurs fatales de microscopiques débris radioactifs.

La Chine a perpétré 45 explosions atomiques aériennes et souterraines dans l’hémisphère nord d’une puissance totale minimale de 20,0 Mt. Cela représente 2,19% des détonations et 4,13% des kt réalisés par les « essais » atomiques. 23 dispositifs d’une puissance totale de 18,9 Mt ont été solutionnés dans l’atmosphère et 22 engins d’une puissance totale de 1,1 Mt ont été solutionnés sous terre. 23 explosions atomiques aériennes d’une puissance totale de 18,9 Mt et 22 explosions atomiques souterraines d’une puissance totale de 3,2 Mt sont survenues dans l’hémisphère nord. Au cours de ces essais atmosphériques chinois 3 zones interdites multimillénaires ont été provoquées par autant de tirs bas dont la boule de feu radioactive a touché le sol laissant à terre des teneurs fatales de microscopiques débris radioactifs.

L’Inde a mis à exécution 3 explosions atomiques souterraines dans l’hémisphère nord d’une puissance totale minimale de 20 Kt. Cela représente 0,15% des détonations et 0,004% des kt réalisés par les « essais » atomiques.

Le Pakistan a commis 2 explosions atomiques souterraines dans l’hémisphère sud d’une puissance totale minimale de 5 Kt. Cela représente 0,10% des détonations et 0,001% des kt réalisés par les « essais » atomiques.

Publié le dimanche 24 novembre 2019

https://aipri.blogspot.com/2019/11/les-presidents-de-la-dissuasion-atomique_24.html

Note : AIPRI = Association Internationale pour la Protection contre les Rayons Ionisants. L’AIPRI a pour but la divulgation scientifique dans le domaine de la physique nucléaire et des dangers radiologiques de la contamination interne.