Déc 01

LA RUSSIE TESTE SON MISSILE HYPERSONIQUE EN ARCTIQUE

MOSCOU, 30 novembre (Reuters) – La Russie a mené des essais sur son missile hypersonique Kinjal (Dagger) avec son chasseur MiG-31K dans la partie russe de l’Arctique au début du mois, a rapporté samedi l’agence de presse TASS, citant deux sources militaires.

Cette annonce survient une journée après que les services de renseignements danois ont alerté sur l’intensification des tensions dans la région, liée à la course aux ressources naturelles que mènent les grandes puissances, Chine, États-Unis et Russie.

L’intercepteur MiG-31K a décollé de l’aérodrome d’Olenegorsk, situé dans la région de Mourmansk, et a tiré le missile contre une cible au sol dans un camp d’entraînement de la région arctique de Komi, selon TASS.

Le président russe Vladimir Poutine a révélé l’existence du missile Kinjal en mars 2018 avec d’autres types de missiles en les qualifiant d’inarrêtables et pouvant échapper aux systèmes de défense ennemis.

Les médias russes ont déclaré que ce missile pouvait atteindre des cibles situées à plus de 2.000 kilomètres de distance avec des têtes nucléaires et conventionnelles et qu’il avait déjà été déployé en zone militaire, dans le sud de la Russie. (Polina Devitt, version française Caroline Pailliez)

Par Thomson Reuters, publié le 30/11/2019 à 16h31

https://www.zonebourse.com/US-DOLLAR-RUSSIAN-ROUBL-2370597/actualite/La-Russie-teste-son-missile-hypersonique-en-Arctique-Tass-29664858/