LE JCPOA EST LA « SEULE » SOLUTION CORRECTE AU DOSSIER NUCLÉAIRE IRANIEN, SELON LA CHINE

NEW YORK (Nations Unies), 19 décembre (Xinhua) — La Chine a estimé jeudi à l’ONU que l’application du Plan d’action global commun (JCPOA) de 2015 constitue le seul moyen « correct et efficace » de résoudre la question du nucléaire iranien et d’apaiser la situation actuelle.

Au cours d’une réunion du Conseil de sécurité sur la non-prolifération nucléaire, le représentant permanent de Chine à l’ONU, Zhang Jun, a indiqué que ce dossier entrait dans une phase critique et que la mise en œuvre de l’accord conclu à Vienne était confrontée à une grande épreuve.

Au vu de cette situation, il a appelé toutes les parties concernées à collaborer au rétablissement de « l’équilibre des droits et des obligations » dans le cadre de cet accord, lequel est très important pour sauvegarder le régime non-prolifération nucléaire international et maintenir la paix et la stabilité au Moyen-Orient.

Par ailleurs, l’ambassadeur chinois a exprimé ses inquiétudes sur le retrait de Washington du JCPOA et ses sanctions unilatérales croissantes contre l’Iran.

Citant le rapport du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, M. Zhang s’est lui aussi dit persuadé que ces décisions américaines sont contraires aux objectifs fixés par l’accord de 2015, avalisé par la résolution 2231 de l’ONU.

Elles pourraient nuire à la capacité de Téhéran à mettre en œuvre certaines dispositions de l’accord et de la résolution, a-t-il ajouté.

L’Iran demeure particulièrement entravé dans la mise en œuvre de ses engagements pris dans le JCPOA, selon M. Zhang, appelant toutes les parties à cet accord à faire preuve de retenue, renforcer leurs consultations, résoudre les différends et s’abstenir de prendre des mesures qui pourraient compliquer davantage la situation.

Par French.xinhuanet.com, publié le 2019-12-20 à 10h23

http://french.xinhuanet.com/2019-12/20/c_138645480.htm