RUSSIE : PRENDRE L’AVANTAGE DANS LA COURSE AUX ARMEMENTS

EXTRAIT: La période a été choisie par la Russie pour concrétiser plusieurs projets d’armement annoncés en mars 2018 par le président russe. En particulier, elle a largement exposé la mise au point du complexe Avangard, système aérien sans pilote capable de voler à une vitesse de 27 fois celle du son, de changer de cap à l’approche de sa cible et donc de transpercer les systèmes actuels de défense anti-aérienne. Comme le retrait du traité sur les forces nucléaires intermédiaires (FNI), cela remet en cause les équilibres stratégiques en Europe issus des Accords d’Helsinki en 1975.

Là encore, l’annonce pour 2020 est limpide: la Russie ne renoncera pas à son statut de leader dans le domaine des armements stratégiques, pour son propre usage comme dans le commerce international. Et elle poussera son avantage si elle le peut afin de rattraper le retard pris durant la période d’humiliation des années 1990-2000.

Par Cyrille Bret, publié le 1er janvier 2020 à 10h02

Ce texte est un extrait d’un article publié sous le titre ; « Ces derniers jours, Moscou a adressé plusieurs messages à la communauté internationale sur ses intentions stratégiques pour les mois à venir. » que vous pouvez retrouver en intégralité sur le site : http://www.slate.fr/story/185861/avertissements-russie-communaute-internationale-voeux-2020