NUCLÉAIRE : LE REDÉMARRAGE DU RÉACTEUR N° 1 DE FLAMANVILLE ENCORE REPOUSSÉ

À l’arrêt depuis septembre 2019, le réacteur n° 1 de la centrale de Flamanville ne redémarrera pas fin janvier comme annoncé. Sa reconnexion a été programmée au 15 février 2020.

Les soubresauts de la centrale de Flamanville (Manche) se poursuivent.

Depuis plusieurs mois, EDF n’en finit plus d’actualiser le calendrier de la reconnexion au réseau électrique national des deux unités de production de la centrale de Flamanville.

Une reconnexion pour le 15 février

Actuellement tous les deux à l’arrêt, les réacteurs n° 1 et n° 2 devaient redémarrer respectivement au 31 janvier 2020 et au 29 février 2020.

La direction de la centrale de Flamanville a d’ores et déjà reprogrammé la reconnexion de l’unité de production n°1, à l’arrêt depuis le 18 septembre à cause de traces de corrosion, au 15 février 2020 afin de finaliser les travaux avant le redémarrage.

Déclaration d’un événement de sûreté au niveau 1
Dans le même temps, EDF a également déclaré un événement de sûreté au niveau 1, daté du 3 janvier 2020, concernant une erreur de montage d’une gaine d’un circuit de ventilation dans le bâtiment combustible de l’unité de production n°1. Cet écart, sans conséquence réelle sur la sûreté des installations, a été déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire, au niveau 1 de l’échelle INES, échelle internationale de classement des événements nucléaires qui en compte 7.

Par Rédaction La Presse de la Manche, publié le 24 Jan 20 à 20h34

Photo en titre : ©Jean-Paul BARBIER

https://actu.fr/normandie/flamanville_50184/nucleaire-redemarrage-reacteur-n-1-flamanville-encore-repousse_31017822.html