POUTINE PRÉVIENT QUE L’HUMANITÉ SE RAPPROCHE DE LA LIGNE ROUGE

Notre monde est actuellement aux portes d’un nouveau danger, ce qui s’explique par des conflits régionaux multipliés, la menace terroriste et la suppression du système de contrôle des armes, a indiqué Vladimir Poutine.

Le Président russe a constaté que les conflits régionaux s’étaient multipliés et que le monde était au seuil d’un danger:

«Malheureusement, l’humanité se retrouve à nouveau proche d’une ligne dangereuse. Les conflits régionaux se multiplient, les menaces terroriste et extrémiste augmentent, le système de contrôle sur les armes est sur le point d’être aboli».

 «L’économie globale est également dans un état précaire», a déclaré Vladimir Poutine lors de son intervention au Kremlin lors de la cérémonie de remise des lettres de créance des ambassadeurs de divers pays nouvellement nommés en Russie.

Les ambassadeurs s’occuperont des questions de l’élargissement du dialogue politique, des relations économiques, de l’approfondissement des échanges culturo-humanitaires et la création ou du maintien d’un dialogue entre les différentes parties, a déclaré le chef de l’État.

«Nous aspirons à ce que le travail sur ces axes des ambassades dont vous êtes à la tête ait du succès», a ajouté M.Poutine.

Déstabilisation de la situation

Le Président russe a à plusieurs reprises évoqué les défis auxquels faisait face l’humanité aujourd’hui. Évaluant la probabilité d’une guerre nucléaire au cours de la Ligne directe en 2019, il a souligné que la suprématie d’un pays n’était pas garantie par l’arme nucléaire, mais par une économie puissante. Il a ajouté que la Russie était l’un des seuls pays à réduire graduellement ses dépenses militaires.

Commentant la détérioration des relations entre Washington et Téhéran, M.Poutine a déclaré dans un entretien à Oliver Stone que celle-ci risquait de «déstabiliser la situation autour de l’Iran, de toucher certains pays avec lesquels nous avons des relations très proches, très étroites, de provoquer de nouvelles vagues importantes d’immigrés et de causer des dégâts essentiels à l’économie et l’énergie mondiales».

Publié le 5 février 2020 à 14h50, mis à jour à 16h35

https://fr.sputniknews.com/international/202002051043007824-poutine-previent-que-lhumanite-se-rapproche-de-la-ligne-rouge/