LES ÉMIRATS ARABES UNIS LANCENT LA PREMIÈRE CENTRALE NUCLÉAIRE DU MONDE ARABE

Les Émirats arabes unis ont autorisé la mise en exploitation de leur première centrale nucléaire. Composée de quatre réacteurs, cette centrale est la première du monde arabe.

Les Émirats arabe unis investissent le nucléaire. Ce lundi 17 février, le représentant permanent du pays à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Hamad Alkaabi, a annoncé que les Émirats arabes unis avaient donné leur feu vert à la mise en exploitation de leur centrale nucléaire située à Barakah, à l’ouest du pays.

« L’Autorité fédérale de régulation nucléaire (FANR) a approuvé la délivrance (…) de la licence d’exploitation du réacteur 1 de la centrale », a déclaré Hamad Alkaabi lors d’une conférence de presse à Abou Dhabi, ajoutant que sa mise en route aura lieu dans un « futur proche »

« Un moment historique pour les Émirats arabes unis »

Le premier des quatre réacteurs, qui seront exploités et entretenus par l’entreprise Nawah Energy Company, devait être mis en service en 2017 mais la date avait été reportée à cause de conditions de sécurité. Le coût de fabrication de la centrale est estimé à 24,4 milliards de dollars (22,5 milliards d’euros).

Une fois opérationnelle, la centrale produira 5 600 mégawatts d’électricité, soit environ 25% des besoins des Émirats arabes unis. « Il s’agit d’un moment historique pour les Émirats arabes unis (…) couronnant ainsi les efforts de 12 ans de construction (…) de ce programme nucléaire pacifique pour répondre aux besoins énergétiques futurs du pays », s’est félicité M. Alkaabi.

Par RFI (avec AFP), publié le 17/02/2020 à 10h20, modifié le 17/02/2020 à 10h37

Photo en titre : Une vue de la centrale électrique dans la région de Gharbiya à Abu Dhabi sur la côte du golfe à environ 50 kilomètres à l’ouest de Ruwais. BARAKAH NUCLEAR POWER PLANT / AFP

http://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20200217-nucleaire-emirats-arabe-unis-centrale