WASHINGTON ENVISAGERAIT LE CONFLIT NUCLÉAIRE COMME OPTION POLITIQUE, SELON MOSCOU

Cherchant à doter ses forces nucléaires de capacités nouvelles, Washington semble envisager le conflit nucléaire comme option politique, selon la porte–parole de la diplomatie russe.

En modernisant leurs forces nucléaires, les États-Unis considèrent apparemment le conflit nucléaire comme option politique, estime la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

«Washington non seulement modernise ses forces nucléaires mais cherche aussi à leur conférer de nouvelles capacités, ce qui augmente sensiblement la probabilité de leur utilisation», a-t-elle indiqué lors d’un point de presse.

La diplomate a signalé qu’il était préoccupant que les États-Unis visaient à étendre la gamme d’armes de faible puissance dans leur arsenal, notamment le développement et le déploiement de telles munitions pour des vecteurs stratégiques.

Le potentiel nucléaire modernisé à des fins de conflit?

«Cela conduit de façon évidente à abaisser le seuil d’utilisation des armes nucléaires. L’impression se crée que Washington a décidé d’envisager délibérément le conflit nucléaire en tant qu’option politique réelle et qu’il crée à cette fin des capacités appropriées», a constaté la porte-parole.

Selon elle, les États-Unis invoquent traditionnellement des menaces extérieures, telles que la Russie et la Chine, pour légitimer leurs actions.

Publié le 6 mars 2020 à 12h56

Photo en titre:  la  ministre russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.© Sputnik . Vitaly Belousov

https://fr.sputniknews.com/russie/202003061043201081-washington-envisagerait-le-conflit-nucleaire-comme-option-politique-selon-moscou/