TRAITÉ SUR LES ARMES AVEC LA RUSSIE ET LES USA : LA CHINE DIT NIET

La Chine a récemment dit non à la proposition américaine de l’inclure dans les discussions futures sur le contrôle des armements. Cette proposition avait été évoquée hier vendredi 17 avril 2020 par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors d’un entretien téléphonique avec son homologue russe Sergueï Lavrov. L’information a été donnée dans un communiqué par la porte-parole du département d’État américain, Morgan Ortagus. Elle a fait savoir que Mike Pompeo a indiqué à Sergueï Lavrov que « toute négociation future sur le contrôle des armements doit se fonder sur la vision du président (Donald) Trump en faveur d’un accord trilatéral de contrôle des armements qui engage à la fois la Russie et la Chine ».

Une autre proposition réitérée par la Russie

Pékin a refusé de s’engager dans de telles discussions. Notons que l’année dernière, le président américain Donald Trump avait suggéré que la Russie, la Chine et les USA, se réunissent afin de négocier un pacte visant à remplacer le traité Stuart datant de 2010, qui limite les arsenaux nucléaires américains et russes. Cependant, il prendra fin en 2021, à moins que les deux pays conviennent de le prolonger pour une durée de cinq ans. La Russie a officiellement réitéré cette proposition, au cours de l’appel téléphonique que Sergueï Lavrov a eu avec Mike Pompeo.

La Chine dispose de 300 armes nucléaires

Dans un communiqué, la diplomatie russe a laissé entendre qu’ « il a été souligné (au cours de cette conversation) que la Russie était disposée à travailler sur de possibles nouveaux accords sur les armements nucléaires mais qu’il serait important de préserver (…) le traité START pendant que les préparations se poursuivent ». Notons que la Chine dispose d’un arsenal estimé à 300 armes nucléaires, un arsenal moins important que celui les USA et de la Russie. Cela ne l’empêche pas de se hisser au second rang mondial des plus grands vendeurs d’armes, d’après un rapport de l’institut de recherche sur la paix internationale de Stockholm (Sipri).

Par Romaric Sy, publié le 18 avril 2020

Photo en titre : Photographie de Alexey Kudenko / RIA Novosti via Getty Images / File

https://lanouvelletribune.info/2020/04/traite-sur-les-armes-avec-la-russie-et-les-usa-la-chine-dit-niet/