PALUEL : DÉTECTION TARDIVE DE L’INDISPONIBILITÉ D’UNE POMPE DU CIRCUIT D’EAU BRUTE SECOURUE DU RÉACTEUR 1

Le 26 mai 2020, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe du circuit d’eau brute secourue du réacteur 1.

Le circuit d’eau brute secourue (SEC) sert à refroidir un autre circuit, appelé circuit de refroidissement intermédiaire, qui assure le refroidissement de circuits et matériels importants pour la sûreté du réacteur. C’est un circuit dit « de sauvegarde », constitué de deux lignes redondantes, comportant chacune deux pompes et deux échangeurs. De plus, en situation accidentelle le circuit d’eau brute peut être utilisé pour réalimenter le réservoir d’eau de secours des générateurs de vapeur, dans le cas où les moyens de réalimentation normaux et de secours seraient indisponibles.

Le 20 mai 2020, dans le cadre d’un essai périodique, EDF a constaté une alarme relative à une pression de refoulement trop basse pour l’une des quatre pompes du circuit d’eau brute secourue du réacteur 1. Une opération de maintenance a alors été engagée pour remettre le matériel en conformité. Ces opérations ont mis en évidence qu’une vanne permettant d’isoler le capteur de pression de cette pompe était fermée, empêchant son bon fonctionnement. La vanne a aussitôt été ouverte par les intervenants et le matériel remis en service.

La dernière intervention sur cette vanne datait du 30 mars 2020. De plus, depuis le 27 avril 2020, une autre pompe du circuit d’eau brute secourue de la voie redondante était en maintenance. Cette analyse a conduit EDF à considérer que deux des quatre pompes du circuit SEC du réacteur 1 étaient indisponibles entre le 27 avril et le 20 mai 2020. Cette situation n’est pas conforme aux règles générales d’exploitation du réacteur, qui imposent un délai maximal de réparation de 7 jours dans le cas où deux pompes de voies redondantes du circuit d’eau brute secourue sont indisponibles.

Cet écart n’a pas eu de conséquence sur le personnel et l’environnement. Cependant, compte tenu de sa détection tardive, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Publié le 05/06/2020

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Detection-tardive-de-l-indisponibilite-d-une-pompe-du-circuit-d-eau-brute-secourue-du-reacteur-1