GRAVELINES : L’ASN MET EN DEMEURE EDF DE SE CONFORMER AUX DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIÈRE DE PROTECTION CONTRE LE RISQUE D’EXPLOSION D’ORIGINE EXTERNE

Note d’information

Le 4 juin 2020, l’ASN a mis EDF en demeure de se conformer aux dispositions règlementaires en matière de protection contre le risque d’explosion d’origine externe imposées par les décrets d’autorisation de création des réacteurs 1, 2, 3, 4 et 6 de la centrale nucléaire de Gravelines et par sa décision du 20 août 2015 relative à la maîtrise des risques liés au terminal méthanier de Dunkerque.

Le 11 février 2020, EDF a informé l’ASN de la détection d’un écart affectant les moteurs des tambours filtrants de la source froide des six réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines. En cas d’explosion à proximité de la centrale nucléaire, cet écart peut conduire à perdre les moyens de refroidissement à long terme du combustible des six réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines.

Cet écart constitue un manquement à des dispositions des décrets d’autorisation de création des réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines et de la décision n° 2015-DC-0518 de l’ASN du 20 août 2015. Du fait de l’environnement industriel autour de la centrale nucléaire de Gravelines, notamment de la présence du terminal méthanier de Dunkerque, ces textes disposent que la centrale nucléaire doit pouvoir faire face à une explosion d’origine externe de forte intensité.

EDF a modifié ses installations pour le réacteur 5 afin de traiter cet écart et s’est engagée à le faire avant le 31 octobre 2020 pour les cinq autres réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines. L’ASN a néanmoins décidé d’encadrer le délai de résorption de cet écart par une mise en demeure.

L’ASN contrôlera qu’EDF prend les mesures nécessaires pour se conformer à cette mise en demeure.

Publié le 10/06/2020

Décision n° CODEP-DCN-2020-030395 de l’ASN du 4 juin 2020 portant mise en demeure d’Électricité de France (EDF) de se conformer aux dispositions relatives à la protection contre le risque d’explosion d’origine externe applicables à la centrale nucléaire de Gravelines (INB 96, 97 et 122)

https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Centrale-nucleaire-de-Gravelines-l-ASN-met-en-demeure-EDF