NUCLÉAIRE : DÉCLARATION D’UN INCIDENT DE NIVEAU 1 À LA CENTRALE DE FLAMANVILLE

La direction du CNPE de Flamanville a déclaré un événement significatif sûreté de niveau 1 concernant la fermeture incomplète d’une vanne durant une opération de manutention.

Le 17 juin 2020, lors d’une opération de maintenance réalisée dans le bâtiment combustible de l’unité de production n°2, à la centrale de Flamanville (Manche), un agent de terrain a constaté le mauvais positionnement de l’index de fermeture de la vanne d’isolement du tube transfert.

Il n’était pas complètement sur la position « Fermée ». Cette vanne est manœuvrée « électriquement » depuis la salle de commande du réacteur. Or, elle y apparaît fermée.

Afin de la fermer correctement, l’intervenant manœuvre alors de manière « manuelle » la vanne concernée, jusqu’à l’atteinte du repère « Fermée ».

Cet événement n’a eu aucune conséquence réelle sur la sûreté des installations.

Lire aussi : Nucléaire : des morceaux de plastique dans des pompes de refroidissement à la centrale de Flamanville

ESS niveau 1

Cependant, la position de fermeture incomplète de la vanne lors d’une opération de manutention combustible dans la piscine d’entreposage constitue un écart aux spécificités techniques d’exploitation.

La direction du CNPE de Flamanville 1&2 a donc déclaré, ce lundi 29 juin 2020, auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire, un événement significatif sûreté (ESS) au niveau 1 de l’échelle INES, échelle internationale de classement des événements nucléaires qui en compte 7.

Le tube transfert est utilisé lors des opérations de déchargement et rechargement du réacteur. Il doit être fermé pour réaliser des opérations de manutention combustible dans la piscine d’entreposage

Publié le 1er Juillet 2020 à 11h10

https://actu.fr/normandie/flamanville_50184/nucleaire-declaration-d-un-incident-de-niveau-1-a-la-centrale-de-flamanville_34673974.html